La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Ukraine – les USA ont organisé la « transition » révolutionnaire

Par      • 8 Fév, 2015 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Obama a fait une déclaration intéressante le 31 janvier 2015 à CNN sur la révolution du Maidan.

«[…A]nd since Mr. Putin made this decision around Crimea and Ukraine — not because of some grand strategy, but essentially because he was caught off-balance by the protests in the Maidan and [Ukraine’s then-President Viktor] Yanukovych then fleeing after we had brokered a deal to transition power in Ukraine…»

Traduction :

“… et dès lors que Mr. Poutine prit sa décision concernant la Crimée et l’Ukraine, – non pas selon un projet de grande stratégie (1)  mais parce qu’il avait été pris de cours par les manifestation du Maidan suivies de la fuite de Ianoukovitch (Alors président ukrainien) après que nous ayons arrangé un accord de transition (2) de gouvernement en Ukraine…”

 Deux point très intéressants dans ces déclarations:

  1. Selon Barack Obama, Vladimir Poutine a été pris de cours par Maidan, ce qui l’a amené à envahir la Crimée. Le Président russe n’aurait rien prémédité. Il faudrait savoir. Soit Poutine est LE grand danger pour l’Europe,  Hilary Clinton l’ayant même comparé à Hitler, et il a un plan global. Soit il improvise ses réactions au cas par cas.
  2. Les propos du Président américain tranchent quelque peu avec le joli récit d’une révolution populaire en Ukraine. Peut-on réellement appeler ”révolution populaire” une situation ou le président démocratiquement élu d’un pays doit s’enfuir après que les USA aient négocié l’accord de transition vers un nouveau gouvernement non élu ?

Organiser le départ d’un président élu pour le remplacer par une équipe non élue, cela se nomme un “coup d’état”, non ?

Cet “accord de transition” made in USA  fut fait après de la nuit du 21 février 2014 au cours de laquelle le “Triangle de Weimar” composé de l’Allemagne, la France et la Pologne avait signé un accord avec Ianoukovitch et l’opposition ukrainienne. Il ne s’agissait pas d’une “transition du pouvoir”, mais bien d’une accélération du processus vers une nouvelle élection présidentielle.

Triangle de Weimar

Triangle de Weimar

Souvenons nous qu’a cette époque Victoria Nuland chargée de l’Europe au département d’État US avait déclaré “Fuck Europe” (« Qu’ils aillent se faire foutre ! ») à propos de l’Union Européenne. Très courageusement, l’UE avait décidé en rétorsion de… ne pas répondre. 

 

La seule certitude que nous ayons c’est que le peuple ukrainien paie le prix fort de ces mensonges et jeux de pouvoir entre grandes puissances. La preuve est que la paix est aujourd’hui négociée par Paris, Berlin et Moscou. Pas par Kiev.

 

Sources : http://www.lemonde.fr/europe/
Credit photos: http://www.apgef.com/, http://wtfrly.wpengine.netdna-cdn.com/

 

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*