La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Relativisme culturel

Par      • 30 Oct, 2012 • Catégorie(s): Social  Social    

Dans certains pays archaïques, c’est la Charia qui s’impose aux peuples. En Somalie, Aïsha Ibrahim Duhulow était lapidée en 2008 par des barbares incultes pour adultère. Cette jeune fille de 13 ans venait d’être violée par trois hommes !!! A Gao, au Mali, les abrutis illettrés du MUJAO (Mouvement pour l’Unicité du Jihad en Afrique Occidental) coupent les mains et les pieds pour faits de vols, au nom d’un Dieu qu’ils n’ont sans doute jamais compris.

La barbarie à visage humain ?

Nous avons la chance de vivre en France, à l’abri de bien des violences de ce monde. L’esclavage fut aboli en 1848. Le droit de grève fut instauré en 1864. La liberté de la presse fut scellée en 1881. La loi de 1901 reconnaissait la liberté d’association. En 1905, l’État français décidait de se séparer de l’Église. Les femmes purent voter en 1944. En 1975, Simone Veil permit la dépénalisation de l’avortement. La peine de mort fut abolie en 1981.

Les Restos du coeur, 28 ans qu'ils existent !Et pourtant, dans ce grand, très grand pays qu’est la France, 400 personnes sont mortes en 2011 dans la rue, de froid, de maladies. Dimanche 28 octobre 2012, un homme gisait mort dans les rues de Paris. Combien d’hommes et de femmes sont mortes l’an dernier dans les rues des villes dont les maires sont ou étaient Jean-Marc Ayrault, Martine Aubry, Bertrand Delanoë, Gérard Collomb ? Les socialistes sont à la tête des grandes villes et des agglos, de la majorité des départements, des régions, de l’Assemblée Nationale, du Sénat et de la Présidence de la République. Nous avons la chance pour certains – ou la malchance pour d’autres – d’avoir une écologiste en la personne de Cécile Duflot en charge du ministère du logement depuis 5 mois. Et, leur priorité aujourd’hui, ce serait de créer un choc de compétitivité ?

Les Restos du cœur naissaient en 1985. Ils entameront, cette année, leur 28e campagne !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

8 Réponses »

  1. La campagne est commencée, j’ai reçu un courrier.
    Cécile Duflot envisage des réquisitions pour les mlal-logés. En aura-t-elle les moyens.
    Y aura-t-il un jour une gouvernance capable de mettre fin à la misère ? Je ne sais pas.
    Mais des politiques pour aider les personnes dans la misère, ça on peut.
    Oui pour les gens, et les restos du coeur sont là pour nous aider à le faire, et oui pour les collectivités locales et le gouvernement pour proposer des accueils. Mais ça ne vote pas un SDF, et puis ça coute les accueils.
    Par contre, ça fait tâche une personne qui meurt dans la rue.
    Je suis d’accord avec toi, Denis. C’est la gauche qui dirige ? Aux actes.

  2. @nono

    Je ne remets pas en cause la bonne volonté de Cécile Duflot. Bien au contraire. La question est de savoir si elle aura les moyens politiques et juridiques pour réquisitionner des logements vacants. Elle joue son avenir personnel sur sa capacité de le faire. Si elle n’y parvenait pas, elle devrait alors en tirer toutes les conséquences !

  3. @ Denis
    Je prédis à la fois qu’elle n’aura pas les moyens mais n’en tirera pas les conséquences : elle ne démissionnera pas mais ouvrira sa gueule.
    Avec un petit remaniement (retour de Ségolène ?), Hollande la remplacera par Jean-Vincent Placé qui est beaucoup plus souple (il le prouve au Sénat ) et s’agite dans les starting-blocks en attaquant Montebourg en marinière.

  4. @Denis & veto22

    Sincèrement, je souhaite qu’elle en ait le moyens politiques et juridiques.

    Ce n’est pas que son avenir personnel qui sera sur la sellette. Tu le dis, c’est toute la classe politique de gauche qui a aujourd’hui tous les pouvoirs. En France tout du moins. C’est historique.
    Si la gauche se plante avec tout ça, les actuels élus vont avoir bien du mal à rester crédibles pour porter des promesses quand il auront moins.

  5. @ nono
    C’est aussi mon souhait mais le binome Hollande – Ayrault est à l’épreuve de la dictature du court terme dans notre système à représentation élective sous pression médiatique et lobbyiste. Donc les discours qui se multiplient pour dire qu’on va prendre le temps de la pédagogie ne me rassurent pas vraiment sur ce qui va se passer en 2013 : comment concilier les grands changements promis pendant la campagne avec la réduction sous 3% du PIB de l’accroissement annuel de la dette globale ? le tout à l’approche de la campagne des municipales de 2014 ! La communication va monter en puissance de tous côtés et l’action se paralyser, car il vaut mieux laisser pourrir que bouger, comme d’habitude.
    Voici pourquoi le PS se réduit à une écurie d’élus, comme bien d’autres partis.

  6. – @ denis,nono et veto :
    oui,la gauche à tous les pouvoirs.ce n’est tout de meme pas le fait du hasard mais celui de la démocratie celui du suffrage universel direct ou indirect (sénat). les mardi et mercredi comme j’en ai désormais le temps je regarde en direct les « questions d’actualité »au gouvernement.tout en restant,je l’espère le plus modéré possible,je suis parfois et meme souvent sidéré,malgré ma modeste expérience, par l’extreme violence de cette droite revencharde envers les majorités présidentielle et gouvernementale élues par le peuple. à droite c’est bien connu c’est le « professionnalisme » à gauche « l’amateurisme ». quel mépris viscéral envers la gauche toute entière,envers le PS ses dirigeants,ses élus,ses militants,ses électeurs enfin !.quelle arrogance,quelle suffisance de la part de cette meute de réactionnaires,pour certain de la pire espèce.ceux là meme qui ont veinement tenté,par l’invective sans limite, d’empecher la gauche de gouvernement de faire adopter par le parlement des mesures aussi innovantes et courageuses que,par exemple,la gratuité à 100 % de l’interruption volontaire de grossesse,la contraception libre et gratuite pour les mineures de 15 à 18 ans,l’expérimentation du tiers payant pour les étudiants et pour la garde des enfants des familles allocataires du RSA,l’instauration du patricien territorial pour les déserts médicaux…etc etc.mesures sociétales qui ne sont pas comme je l’entends ici ou là des point de détail…..je sais,comme vous sans doute, que la droite n’a jamais admis, la capacité de la gauche à gouverner.mais le pire aujourd’hui,le pire du pire c’est d’entendre des voix à gauche se meler à ce concert d’injures envers les élus en responsabilité de la nation.ces insultes permanentes ,ces grossièretés,cette vulgarité,cette violence dans la parole sont indignes de responsables politiques qui se réclament de la république………plus politique maintenant:
    les députés du front de gauche ainsi que l’UMP et l’UDI ont voté CONTRE le 1er projet de loi du financement de la sécurité sociale du quinquennat HOLLANDE malgré 5 milliards d’augmentation et + 2,70 % au profit de l’assurance maladie. à cette occasion,drole (?) de numéro d’équilibriste auquel se sont livré les députés du front de gauche et qui renforce les interrogations (?) sur son positionnement dans l’opposition.pour ma part et pour confirmer ma modération :+),je ne retiens que ceci dans l’intervention de l’honnete et respectable député communiste andré CHASSAIGNE :  » je ne serai jamais sur une posture de recours ou sur celle de miser sur un échec du gouvernement ».voilà une belle déclaration qui me fait du bien.merci camarade CHASSAIGNE.je termine par une interrogation simple : quel électeur,quel militant,quel dirigeant ou responsable politique pourrait croire que l’échec de la gauche de gouvernement pourrait profiter à…….l’extreme gauche ?.poser la question c’est connaitre la réponse : AUCUN !.

  7. Je regarde aussi les questions au gouvernement sur LCP depuis des années : dans cette arène réunissant nos meilleurs singes politiques, les insultes sont une tradition séculaire et je suis aussi horrifié que Yvon par le comportement des vieux mâles hier dominants et aujourd’hui dominés (certaines femelles font montre aussi d’une agressivité prometteuse), tétanisés par leur idéologie ou leurs interêts de classe. Comment voulez vous que le sort des SDF les préoccupe, ce n’est pas les SDF qui les remettront au perchoir ou sur les bancs du gouvernement.
    Pas étonnant que les gens normaux désertent la politique !
    J’ai aussi entendu Chassaigne faire honneur à la gauche et bien d’autres socialistes aussi le font, notamment des femmes courageuses qui ont bien du mal à couvrir les vociférations haineuses d’une partie de la droite.
    C’est plus calme le reste de la semaine, quand les grands médias sont moins présents et les bancs très clairsemés (avec le délai alloué au vote, il suffit de 5 personnes motivées pour faire voter 200 collègues absents, autre indignité républicaine liée au cumul des mandats et fonctions diverses. Mais ça allège le travail des lobbyistes).

  8. @nono

    Oui, effectivement, le plus important, ce sont tous ces pauvres hères qui meurent tous les ans !

    @Yvon

    D’accord avec toi sur le décision courageuse de prise en charge de l’IVG pour les jeunes femmes !

    D’accord encore avec toi – hélas ! ;+) – sur ta conclusion. Les Français ne feront JAMAIS le choix de la gauche de la gauche de droite. Pour autant, avouons que nous avons affaire pour l’instant à de sacrés amateurs. Les déclarations d’Ayrault sur les 35 heures vont à contre-sens de l’histoire. Ayrault n’est pas à sa place. Qu’il retourne s’occuper de sa mairie et de l’aéroport de NDDL !

Laisser une Réponse

*