La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le nouveau visage de la droite nationale française !

Par      • 3 Oct, 2010 • Catégorie(s): Sarkozy  Sarkozy    

L’annonce de la démission de Philippe de Villiers de la présidence du Conseil général de Vendée laisse augurer d’une disparition du mouvement qu’il incarnait à la droite de la droite. Le président du Mouvement Pour la France est aujourd’hui pris en sandwich entre la Droite Populaire d’un côté et le Front National de l’autre. Il n’a plus aucun espace politique. Il pourra désormais entièrement se consacrer à l’animation du Puy du Fou à défaut de développer, parfois avec talent, le département de Vendée qu’il présida depuis 1988.

La Charte de la Droite Populaire

Signée par 35 députés et notamment par Franck Gilard, la charte de la Droite Populaire renoue sans complexe avec le tryptique Travail-Famille-Patrie qui fut le pilier de la politique des autorités françaises entre 1940 et 1944.

Attachés à la nation, patriotes, favorables à l’immigration contrôlée, à la liberté du travail, à l’effort, à la famille, à l’esprit d’entreprise, ne voulant rien céder sur le terrain de l’assistanat, prônant le retour des valeurs morales et d’un État fort concentré sur ses attributs régaliens, les députés de la Droite Populaire  sont entrés en force à l’UMP à l’occasion de l’été 2010 et des bruits de botte du chef de l’Etat et son fidèle Hortefeux ! Après avoir rencontré les nouveaux représentants de la Droite Populaire à l’Élysée le jeudi 9 septembre, Nicolas Sarkozy a fait une nouvelle fois dans la surenchère en proposant des jurys populaires en correctionnelle en lieu et place de magistrats « professionnels ».

Alors que Carla Bruni peine à calmer le penchant droitier de son époux au point de commettre un nouvel album, il est désormais inutile de compter sur le Front National depuis que son Président a décidé le laisser la place à son héritière. Débarrassé de l’antisémitisme de son père fondateur, le Front National devient plus « respectable » au point où la droite envisage désormais de gouverner avec Marine Le Pen dans les prochaines années.

Nicolas et Marine, fils de…

Marine Le Pen semble séduire bien au delà des ouvriers et des 23% de sympathisants de droite qui souhaitent sa présence au gouvernement. Lors de l’émission du 10 septembre de Franz-Olivier Giesbert sur France 2, Nicolas Bedos, dans sa semaine mythomane, nous l’aura rendue presque sympathique évoquant leurs destins communs… C’était presque touchant.

Crédit photos : Mpf81, Médiapart

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , ,

5 Réponses »

  1. ou trouver cette charte de la droite populaire ? merci

  2. Elle est en lien dans le document sur « La Charte de la Droite populaire » !

  3. Le Mouvement pour la France n’est pas orphelin !

    Sophie Mével, présidente du MPF en Finistère revient sur les propos tenus par Bruno Gollnisch (FN) lors de son passage dans le département.
    « Je démens catégoriquement les affirmations du vice-président du Front National. Le Mouvement Pour la France n’est certainement pas orphelin ! Il est plus que jamais déterminé à apporter sa contribution aux réformes dont notre pays a besoin.

    Philippe de Villiers a toujours été un visionnaire. Sa voix et ses propositions sont entendues. Son soutien à certaines des réformes en cours, notamment sur la sécurité, l’immigration et en grande partie les retraites, montre qu’il est plus efficace d’agir que de rester dans une éternelle posture contestataire…

    Le Front National et le Mouvement Pour la France n’ont rien en commun ! Nous sommes les représentants d’une droite populaire qui aspire à gouverner et à peser sur les décisions de la majorité présidentielle en défendant les valeurs qui sont les nôtres. »

    Sophie MEVEL

    Présidente du MPF Finistère (29) et Coordinatrice Régionale Bretagne
    Conseillère municipale et communautaire de Brest

  4. Halte aux mensonges et aux insinuations

    Communiqué de Patrick Louis – Secrétaire Général du MPF de Philippe de Villiers

    Philippe de Villiers a quitté le Conseil Général de la Vendée, département qu’il présidait depuis 22 ans. Il a indiqué, dans son communiqué de presse du 30 septembre 2010, que ce n’est était en aucun cas un retrait de la vie politique, en l’occurrence nationale. Bien au contraire. D’ailleurs, dans une récente lettre envoyée à tous les adhérents du Mouvement Pour la France, Philippe de Villiers précise : « Désormais, je vais pouvoir me consacrer plus amplement à la politique nationale. »

    Dans le contexte actuel de crise économique, sociale et politique majeure, le Mouvement Pour la France a plus que jamais sa place dans le paysage politique français, et dans la construction de l’avenir de notre pays.

    Devant les intentions de certaines organisations politiques de droite de tendre la main à nos adhérents, à nos cadres et à nos sympathisants, le Mouvement Pour la France est navré de leur répondre et de leur apprendre, que Philippe de Villiers, qui a vaincu la maladie, et qui s’est déchargé de la gestion de son département, est plus que jamais dans la course de la politique nationale. Nous sommes, en outre, heureux de voir que de nombreuses familles politiques se penchent sur le MPF au point de venir quémander notre socle d’électeurs, et de militants.

    Ces méthodes mensongères dans le but d’une récupération politicienne sont le signe de politiques clientélistes. Mais la politique, ce n’est ni un jeu ni un système clientéliste.

    Pour reprendre les mots de Philippe de Villiers, « le pouvoir n’est pas une consommation, c’est un service ».

    Nous appelons donc tous les français qui ont pu apprécier le travail de Philippe de Villiers en Vendée à rejoindre le Mouvement Pour la France.

    Patrick Louis
    Secrétaire Général du Mouvement Pour la France

  5. @Sophie MEVEL

    Philippe de Villiers a toujours été un visionnaire…
    … Une journée sans rire est une journée perdue (phrase de mon effroyable et formidable professeur de physique de seconde)
    Grace à vous Sophie, cette journée est une journée utile et pas perdue.
    Ouf.