La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Pas d’Attac le 14 septembre

Par      • 9 Sep, 2006 • Catégorie(s):  

J’ai eu Pierre Caillabet au téléphone en vu d’une éventuelle présentation par l’un des membres Attac de Risle-Charentonnes sur l’AGCS.

Pierre Caillabet a tenu à me préciser que ce genre de demandes devait faire l’objet d’une validation par son bureau. Après consultation, le bureau d’Attac n’a pas souhaité répondre positivement à notre demande. Je le regrette évidemment. Pierre Caillabet a tenu à me préciser qu’Attac était un mouvement indépendant et que son action ne pouvait pas s’inscrire dans une relation unique avec un parti politique quel qu’il soit.

J’ai tenu à rappeler à Pierre Caillabet que les enjeux que l’AGCS fait peser sur les collectivités locales auraient mérité que nous nous mobilisions collectivement. La période est sans doute très mal choisie pour les uns et les autres du fait des enjeux internes qui traversent nos organisations.

Pour ma part, je tiens à maintenir le contact et j’espère que nous pourrons, à plusieurs, travailler activement autour de cette question.

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. ce comportement dénote bien ce que je pense d’ATTAC et de ces
    dirigeants et ce n’est pas en ayant cette vision de l’action à
    mener à gauche ensemble qui regonflera le nombre d’adhérents chez
    eux

  2. Je crois que le mouvement Attac est en train de se recroqueviller sur lui-même. Le départ de très nombreux militants socialistes, la guerre à l’encontre de la direction chevènementiste sont loin d’aller dans le bon sens. A l’origine, conçu pour promouvoir la taxe Tobin, ses objectifs me semblent aujourd’hui bien flous.

    Pour autant, je pense que nous avons de nombreux points communs et je regrette profondément cet ostracisme. Cette association a fait beaucoup pour le Non au projet de traité constitutionnel et, personnellement, je lui en suis très reconnaissant.