La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Manuel Valls, autre candidat de la gauche naphtaline

Par      • 8 Juin, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

Manuel Valls, le malodore du Parti socialisteEn mai 2006, Manuel Valls souhaitait la candidature de Lionel Jospin, alors que celui-ci avait annoncé en 2002 qu’il se retirait de la vie politique. 6 ans plus tard, nous aurions, sans doute, préféré la candidature de l’ancien 1er ministre  à celle du maire d’Evry.

Les propos d’un conservateur

Le cadavre de la présidentielle perdue par Ségolène Royal était à peine chaud que le sémillant Manuel voyait un accord possible sur l’immigration et la sécurité avec la droite : « Nous pouvons faire un bout de chemin avec la majorité, à condition qu’elle nous entende, sur des sujets qui peuvent faire consensus. Je pense aux moyens qu’il faut donner à la justice, à la lutte contre la criminalité ou encore au dossier de l’immigration. »  Il s’est aussi prononcé contre la dépénalisation du cannabis.

En avril 2008, alors qu’il envisageait déjà d’être candidat, il entendait déjà « aider à concilier la gauche avec la pensée libérale« . Soutien de Ségolène Royal, il avait décidé de soutenir la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la primaire socialiste !

Le porte-parole du lobby semencier

En janvier 2008, il nous faisait  de la retape pour les OGM. Dans Plantes Biotech 13, il écrivait ceci :

« Si les dangers supposés des cultures transgéniques attendent toujours d’être vérifiés, les bénéfices espérés sont, eux, largement reconnus. En diminuant l’impact des intrants, les OGM joueraient un rôle essentiel dans la protection de l’environnement. Surtout, en augmentant les rendements agricoles sans épuiser les réserves d’eau, ils contribueraient, de manière décisive, à l’autonomie alimentaire des pays du Sud. De toute évidence, ils méritent donc mieux que les procès d’intention et les accusations de sorcellerie plutôt que d’interdire les OGM, il faut donc augmenter les moyens en faveur de la recherche sur les biotechnologies afin de lever tous les doutes sur leur innocuité. Et il faut avoir le courage de reconnaître que cet objectif passe, inéluctablement par des expérimentations en plein champs… »

Le souci d’un homme propre sur lui

En 2009, face à Valérie Trierweiller, sur Direct 8, il nous expliquait son souci de nous montrer toute la diversité de sa bonne ville d’Evry. A son chef de cabinet, il lui demandait :  « Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos« .

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

5 Réponses »

  1. Mouais, une candidature de plus qui n’apporte rien…

  2. honte à la gauche !
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-doigt-d-honneur-d-emmanuelli-a-fillon_1000225.html

  3. @david

    Totalement d’accord. A 66 ans, je trouve qu’il devrait prendre sa retraite.

  4. Vous n’exagérez pas un peu!!!!d’accord on est a l’assemblée et ce geste n’est pas cool mais pour moi ce doigt résume bien ce qu’on a subit depuis 5 ans du bilan de Sarkosy et Fillon bref de la m…..et je préfère mille fois que Aubry Hollande valls et toute la clique des sociaux démocrates prennent leur retraite a sa place.ne jouez pas les effarouches juste pour un doigt même si le geste n’est pas beau….

  5. Personnellement c’est la macchisme a l’assemblée qui est une honte même si je le répète le geste n’est pas beau…