La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le projet socialiste propose la pénalisation des clients de la prostitution.

Par      • 4 Juil, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

Le 11 décembre, les socialistes français approuvaient, à une majorité écrasante, le texte de Benoît Hamon sur l’égalité réelle.

En vous rendant directement à la page 35 de ce texte, vous pouvez y lire ça :

En finir, au PS, avec les clients prostitueurs !« Les socialistes voteront une loi visant l’abolition du système prostitueur qui intégrera la prévention par l’éducation, le démantèlement des réseaux, la réinsertion des personnes prostituées, la fin de la répression des personnes prostituées instituée par la droite et la pénalisation du client prostitueur. »

Plus soucieux du respect de la vie privée de Dominique Strauss-Kahn que de leurs principes, vous aurez pu entendre le « soulagement » de Benoît Hamon. Hier soir, Martine Aubry nous parlait de son « ami » Dominique. Franchement, vous ne trouvez pas que ça aurait de l’allure que DSK se déclare candidat à la primaire et qu’il débatte pour défendre le texte des socialistes sur la pénalisation des clients de la prostitution ?

Le texte ne précise rien vis à vis de compatriotes français qui seraient amenés à recourir aux services de prostituées à Manhattan et plus largement en dehors du territoire français.

NB Merci au camarade Rimbus !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , ,

8 Réponses »

  1. L’Etat actuel doit faire des campagnes contre les violences faites aux femmes.Du moins,c’est ce qu’attendent les femmes et ,dans le temps:

    1-Mettre au clair la relation consentie et celle qui ne l’est pas

    2-Insister sur le fait que toute femme,bourgeoise ,black,prostituée peut être victime de violence et qu’elle ne l’a pas voulu!!

    3-Le libertinage n’est pas synonyme d’agression

    4-La femme a le droit d’interrompre une relation qui dégénère en relation violente

    5-Les petites gens font très bien la différence entre vie privée et vie publique: ils ne veulent pas de dirigeants politiques qui s’attaquent à leurs collaboratrices ou à leurs employées:les femmes veulent que leur dignité soit respectée.Mr Moscovici a vraiment de très gros sabots!!!Si ces gens sont l’élite de la Nation,c’est consternant.

    L’Etat doit réagir fermement contre les violences faites aux femmes .Il faut intégrer cela dans la campagne électorale et dans tous les projets des candidats quelle que soit leur appartenance.Les femmes votent,espérons que ce message sera entendu.J’attends,les candidats socialistes sur ce point-là.

  2. Merci pour l’info,
    résidant désormais en Belgique, je constate juste que système local est bien plus interressant que le système français. Je ne crois pas que pénaliser la clientèle soit la solution. La Suède le fait et du coup la prostitution est encore plus clandestine !
    Y’en a raz-le bol de toutes ces prohibitions qui ne conduisent qu’à des comportements à risques (valable aussi pour les drogues !)
    Canaliser et légaliser me semble beaucoup plus intéressant déjà parce que l’on retire « l’interdit » qui excite le commun des mortels, ensuite car il dépassionne le débat et ainsi permet de trouver des solutions aux micros-phénomènes non-désirable (questions sanitaires et sociales). Enfin, légaliser permet à l’Etat d’apporter un contrôle, d’appliquer une fiscalité et donner des droits aux personnes prostituées.

Laisser une Réponse

*