La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

François Hollande, incarnation du principe de Peter

Par      • 3 Mai, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

De 1998 à 2008, il fut 1er secrétaire du Parti Socialiste français, un parti créé en 1981 à Epinay par un autre François. Mais n’est pas François qui veut !!! En démissionnant, nous pensions tous en avoir terminé avec François Hollande. Que nenni ! D’ailleurs, soyons humains : on peut le comprendre… En dehors de la gestion de son portefeuille boursier, que peut-il bien faire d’autre que de la politique ?

A tous ceux qui soutiennent sa candidature, je leur demande instamment de réfléchir après avoir visionné cette vidéo.

De l’art de François Hollande de parler pour ne rien dire !

NB Merci à mon camarade Ronald pour nous avoir délivré ce grand moment de n’importe quoi !

Crédit photos : Enigmous

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

13 Réponses »

  1. Pourquoi taper sur ce pauvre fromage de Hollande ? Lui ou DSK, c’est kif-kif… bourricot.

  2. @GdeC

    Entièrement de ton avis. J’alterne.

  3. et après ça, il y a des gens qui se demandent pourquoi les français sont dégoûtés des partis politiques!

    ne vous réjouissez pas trop vite denis, je parle de votre comportement, à vous les militants de gauche qui passez votre temps à parler du peuple et à promettre des lendemains qui chantent à faire des caprices de sales gosses parce que c’est pas leur chouchou qui a décroché la queue du mickey et qui sont prêts à torpiller la candidature choisie, vous croyez que ça fait une différence avec Aubry?

    Il ne doit pas rester grand monde à se faire des illusions sur le PS, mais vos contributions sont à mettre de côté pour Mélanchon comme pour Sarkozy, sauf qu’il serait incroyable que Melanchon soit au second tour et qu’il faut être un militant pour se satisfaire de voir perdre son camp parce qu’on ne fait pas partie de la coterie.

    au passage, on voit que vous avez bien une parole de socialiste, vous faites je ne sais combien de posts pour dire que vous ne direz plus rien et vous êtes de retour moins d’une semaine après….

  4. @Marommix

    Ce sont des billets qui ont été écrits il y a longtemps ! Si vous savez lire, il suffit d’en regarder la date. Je me permets de communiquer à tous les heureux lecteurs de Voie Militante, qui tomberont sur votre commentaire, l’email que vous avez associé à votre pseudo : « tupeutlamettre@lognon.fr« . Quelle imagination ! Quelle orthographe !

    Sachez tout de même que vous n’êtes qu’un gros con. Mais, ça, vous le saviez déjà, j’espère ?

    NB Pour ceux que ça intéresse, voilà votre adresse ip : 86.73.139.165.

  5. @ Denis,

    Calme toi, ne tombe pas dans les pièges grossiers.

    Amitiés.

  6. @Patrick

    Tu me permettras de dire ce que j’ai envie de dire. J’ai pris tant de retard !

  7. et bien je n’avais pas vu la date, et comme c’est à la une de ce blog, j’ai pris ça pour de l’actualité et comme j’ai déjà entendu des militants socialistes tenir le même discours depuis le 2° tour des primaires, je l’ai pris pour argent comptant. Peut être d’ailleurs que ce n’est pas un hasard si c’est en une à l’accueil de votre site.
    les primaires ouvertes à tous ont été mises en place pour placer DSK en candidat du PS, elles ont eu le résultat qui ne plait pas plus que ça à la hiérarchie du PS et singulièrement en haute normandie, ce n’est peut être pas un hasard.

    pour l’adresse mail, c’est tout simplement parce que je ne donne pas mon adresse mail car je n’ai aucune confiance dans la discrétion de certains militants, vous prouvez que j’avais raison, quant à l’IP, pas de problème, elle est tournante.

  8. Denis, je ne comprends pas pourquoi tu passes ton temps à dire que tu arrêtes de bloguer… tout en continuant !! C’est une stratégie ? Laquelle ?
    Cela dit, j’aime bien te lire, mais je trouve cette démarche curieuse…

  9. @Philippe Ce sont des reprises d’articles antérieurs qui ont vocation à changer la une. Abonne-toi au fil Rss : tu gagneras ton temps. J’ai juste pris le temps d’écrire une réponse à mon ami Bernard et de commenter. Je te confirme : j’ai bien arrêter de bloguer sur le plan « citoyen ». Je continue de bloguer sur le plan professionnel.

    Tout le monde n’est pas tordu, comme tous ces gens que tu es amené à rencontrer. ;+) Et je sens comme une forme d’amitié dans ton message.

    NB J’espère que tu ne confonds pas billets et commentaires. ;+)

  10. Denis c’est un peu les frères jacques de la blogosphère ;-)

  11. Ben, que Denis dise qu’il arrête, c’est qu’il arrête. Que ce soit définitif, ça peut l’être.
    Pour tout fumeur qui arrête, c’est définitif, la dernière, c’est bon, on s’est assez foutu de sa gueule.
    Il en est de ces amoureux transis, trompés, que l’on ne reprendra plus jamais à se faire avoir aux jeux de l’amour.
    Et puis on les rencontrera, l’un avec sa fiancée la pompe à émotion à 200 cpm, et le cerveau anesthésié, qui croisera cet autre aspirant goulûment la fumée, et pis zut, c’est leur vie.
    Denis, tu fais ce que tu veux, c’est ton problème, tu commentes, tu blogues, tu donnes ton temps ailleurs.
    D’ici à penser que c’est une stratégie, Philippe, c’est mal connaître le personnage. Ou faire semblant.
    Mais ce ne sont ni toi, ni moi, qui prendront les décisions pour Denis. Quoique… si on continue à le titiller et à le faire chier, c’est sa plume qui va le chatouiller. Gare.

  12. @nono

    Quand j’ai vu le message de Philippe, je me suis demandé ce qu’il pouvait bien me vouloir, en effet. Le caractère peu amical du commentaire m’a quelque peu interpellé. J’ai expliqué sur le blog de Gabale que je n’allais pas continuer à tirer au canon de 105 sur François Hollande. Le pauvre, il n’y est pour rien si des électeurs ont eu le mauvais goût collectif de le désigner ! ;+) J’avoue que je n’ai pas spécialement envie de me battre contre les moulins à vent… de Hollande. Retour case départ, quelque part, en juin 2005.

    En politique, nous avons le privilège de pouvoir mourir de notre vivant.

  13. Je comprends ton amertume sur le choix du candidat… qui indique la politique choisie.
    Elle correspond à mon humble avis à un choix des électeurs, des adhérents, des habitants de retourner en arrière, quand tout n’allait pas aussi mal. On allait, on allait… et puis vlan, une bonne baffe baffe dans la gueule, suivie d’un bon coup de pompe dans les reins, une petite torgnole, et le combat, au final, ne se finira que par KO. On peut comprendre qu’on veuille retourner en arrière dans le futur.
    Mais c’est un Denis de réalité (facile celle-là).
    Et puis, était-ce bien nécessaire d’aller coller une balle dans la tête à Bourdieu ? Il est mort, parti, décédé, il a cessé d’être, this is an ex parrot, qui n’a cessé de dire au gens qu’il fallait qu’ils se prennent en main. Main dans la main. La répétition est l’ennemie de la pédagogie. cela vaut pour l’histoire et le PS.
    Hollande va réenchanter le rêve, mais ce sont les réveils qui parfois sont difficiles. Capitulistes.

Laisser une Réponse

*