La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Brèves de congrès… de Reims

Par      • 16 Nov, 2008 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

A contre-sens

Moscovici est régulationniste. C’est lui qui le dit. Il est pour l’économie de marché. Nous, on lui demande d’être juste un peu socialiste.

Social-machin

Ségolène n’aime pas la social-démocratie. Bertrand n’aimerait peut-être pas Ségolène ? Encore une social-traitre ?

Pourquoi pas ?

Ségolène propose un Parti Socialiste à 500 000 militants. Y a du boulot. Ségolène propose des cotisations à 20 euros. Qui dit mieux ? Ségolène nous propose une consultation sur l’alliance au centre. Sur la forme, oui bien sûr… Sur le fond, je dis NON quand même.

DS… qui ?

Je parcoure, en vain les rubriques nécrologiques des journaux de New York sur Internet pour avoir de nouvelles de Dominique Strauss-Kahn. Certains l’auraient vu en compagnie de croque-morts du G20.

Le retour du malodore

Manuel Valls vient d’annoncer, hier, la candidature de Ségolène Royal. A la fois, je le préfère dans ce registre. Car, lorsqu’il parle des OGM, c’est pour nous sortir des énormités.

Retour vers le futur

Vincent Peillon s’est vu proposer par la Dame du Poitou le poste de secrétaire adjoint. On n’est pas  trop de deux pour réussir quelque chose au Parti Socialiste.

Un exclu à Reims ?

Michel Champredon à Reims ?Les rumeurs vont vite. Michel Champredon, exclu du Parti socialiste, serait à Reims… en tant que délégué de la motion D ? Le statut d’exclu au Ps n’empêche rien : il a même signé la contribution d’Henri Weberen tant que formateur. Vous pouvez le vérifier sur le site officiel du Parti socialiste. Cet homme aurait, selon certains experts, un souci personnel avec l’autorité. Y a des jours, comme ça où je me sens proche de Michel. Mais jamais pour les mêmes raisons ! Michel, si tu m’entends… Nous, on t’adore surtout quand tu respectes les règles de la maison commune !Complément au 16/11/2008

Michel Champredon devrait faire partie de la longue liste des réintégrés de Reims.

NB Sur la photo, je crois reconnaître notre ami Eric.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

3 Réponses »

  1. Powodzenia Dionizy Szałkowski Twoich wyborów lokalnych centrali do radzieckiej partii socjalistycznej ….
    Hurra Hurra !!!

  2. @Bernard

    On est pas encore à fonctionner comme d’autres partis plus à gauche !

  3. Samedi et dimanche, grâce aux directs de la chaîne parlementaire, j’ai pu voir et écouté les déclarations des têtes de listes des motions et de leurs lieutenants. Et je suis heureux d’avoir ré-entendu des accents de gauche que je n’avais pas entendu depuis longtemps.
    Je ne suis pas étonné du retrait de la candidature de Bertrand Delanoë; il se réserve et se préserve pour la future présidentielle; je respecte ce choix. Mais je regrette qu’il n’y ai pas eu un accord entre Martine Aubry et Benoît Hamon, ou plutôt un soutien de la première pour celui qui m’apparaît comme celui qui peut nous faire sortir d’une certaine torpeur et d’une recherche de ligne politique claire. Car je suis heureux de ne pas m’être trompé sur les capacités du porteur de la motion C, de ses propositions concrètes, sans leçons de morales mais porteuses d’espoir.
    Ce qui me désole un peu, ce sont les nombreuses critiques de ces vieux barons qui se désolaient d’une absence de synthèse. Ils ont tort; il vaut mieux ne pas avoir de synthèse molle et de que se dessine une majorité et une opposition dans notre parti, pour prouver à la Droite que le mot « démocratie » n’est pas un mot vain chez nous. Mais ce qui fait plus que me désoler; ce qui me fait hurler, c’est une fois de plus la posture prise par Ségolène Royal qui l’a, une nouvelle fois, joué « perso », ne respectant pas notre parti en en appelant directement au militant pour une consultation sur les alliances politiques. Et elle a eu beau « gauchiser » son discours, tenté de faire dégager le terrain par ces lieutenants, elle ne m’a pas convaincu de sa sincérité. Elle n’est pas parvenue à cacher son ambition présidentielle ! Et je sens (comme d’autres) qu’elle est prête à tout, y compris à tenir un discours de gauche face aux délégués de notre parti pour arriver à ce qu’elle veux. Moi, je ne suis pas dupe !
    Alors qu’il y a de vrais problèmes qui se poses pour l’avenir des travailleurs et des chômeurs, des jeunes et des plus âgés, au-delà des limites de notre parti et de la gauche même, il est temps de choisir quelqu’un qui nous montre un nouveau chemin…..à gauche, pleinement à gauche !

Laisser une Réponse

*