La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Alzheimer socialiste : au secours, les TUC reviennent !

Par      • 11 Mar, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

La grande longévité de Laurent Fabius au sein du Parti Socialiste n’est sans doute pas totalement étrangère à cette « merveilleuse » idée de créer 300 000 emplois d’avenir financés à 75% par l’Etat. Le Parti Socialiste vient de s’engager à nous réinventer les TUC de 1984 dans l’hypothèse où la gauche arriverait, par le plus grand des hasards, au pouvoir en 2012. Chez les socialistes, rien ne se crée. Rien ne se perd. Tout se transforme.

L’œuvre  de vieux !

La panne des idées au Parti Socialiste est, avant tout, due au non renouvellement de ses « élites ». Depuis 30 ans maintenant, les bébés Mitterrand ont pris des rides. Les lois Defferre et Chevènement leur auront permis de renforcer leurs potentats locaux au point d’étouffer toute respiration démocratique. Mobilisés entièrement à leur propre cause, ils en ont oublié la vie militante.

Alors que la candidature de Ségolène Royal avait permis d’espérer, provoquant un rajeunissement sans précédent des militants socialistes, les cadres de ce parti – comme ceux de l’ensemble des partis politiques français – ont continué de vieillir. De 1981 à 2007, l’âge moyen des députés français est passé de 49.8 à 55.2 années. A gauche, l’âge moyen est passé de 47 à 56 ans !

En politique, les vieux ressassent-ils les mêmes idées ?

Le parti guériniste

Emplois fictifs, intimidations, votes truqués, candidatures décidées dans le secret des loges sont, depuis des dizaines d’années, le lot ordinaire du Parti Socialiste dans ce pays. En la matière, le rapport Montebourg ne fait hélas qu’enfoncer des portes grandes ouvertes sur la réalité des pratiques d’un parti moribond. Il faut se souvenir tout de même de la manière dont le congrès la tartuferie de Reims  fut réglée. Dans un article publié dans Voie Militante le 14 décembre 2008, nous rappelions les conditions particulières dans lesquelles Ségolène Royal dût accepter le verdict de la commission de récolement.

Alors, qu’ils s’en aillent tous !

Stéphane Le Foll, bras droit de François Hollande, a demandé à la direction du Parti Socialiste de clarifier la situation. De 1998 à 2008, l’ancien secrétaire a contribué, par son inaction , à l’accélération de le déliquescence de son propre parti. Gageons que les Corréziens, dans un grand geste d’abnégation, nous éviteront sa candidature  à la primaire !

Crédités de  moins de 25% des intentions de votes quel que soit le candidat, l’image des socialistes dans l’opinion est désastreuse. L’émergence de Marine Le Pen est clairement de leur responsabilité. A 14 mois de la présidentielle de 2012, il est peu probable que nos éléphants et leurs laquais s’en aillent tous !

Crédit photos : ATOUTE, France24

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , ,

Une Réponse »

  1. Oui,l’image du PS est désastreuse,comme la campagne de DSK :
    Qui ne serait pas choqué ou humilié par la campagne de DSK que l’on voit dans sa cuisine faire cuire d’épais tournedos de boeuf,dau moins 6 cms d’épaisseur!!
    Moi,je ne peux m’acheter de tels morceaux de viande qui coûtent environ 15 euros pour un seul repas.
    DSK sait-il que les français ne mangent pas souvent du boeuf,mais,plutôt des oeufs?Il est complètement à côté de la plaque.C’est un bourgeois riche de même que sa femme.Vraiment ,on a du souci à se faire!!
    S’il nous ressortent les aide-éducateurs,les TUC,et tous leurs TOCS,il faudra que le peuple se révolte,car,il n’y a aucun espoir à attendre de ces gens-là.Ainsi,à la Région Haute-Normandie,Mr Levern n’a jamais publié ces études sur les tracés alternatifs pour la liaison ferroviaire EVREUX-ROUEN au bout de 5 ans.Que fait la Droite,que fait le Gouvernement:i ce dernier ne lui demande même pas les comptes des études!!!On voit bien que c’est l’incompétence de la droite et de la gauche qui conduisent les citoyens à voter pour les extrêmes ou à ne pas voter.

Laisser une Réponse

*