La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Affaire DSK : c’est fini ?

Par      • 23 Août, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

Alors que le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, disposait de preuves  « correspondant à une relation sexuelle non-consentie« , il a finalement décidé de demander au juge en charge de l’affaire d’abandonner les poursuites envers Dominique Strauss-Kahn.

Des socialistes français « heureux »

Les réactions du côté des supporters inconditionnels de l’ancien directeur du FMI ne se sont pas faites attendre. Martine Aubry s’est déclarée « très heureuse de la nouvelle« , apportant son « affection à Dominique et à Anne« .  Manuel Valls a clamé sa conviction que « l’accusation insupportable de viol ne tenait pas la route« . Le nouveau secrétaire du Parti Socialiste par intérim, Harlem Désir,  parlait hier de son « immense soulagement« .

Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo, a rappelé que le procureur « n’a pas seulement tourné le dos à une victime innocente mais aussi aux preuves physiques et médicales« . On aurait pu s’attendre à un peu plus de retenue de la part des socialistes français.

Nafissatou Diallo porte plainte contre François Pupponi, adjoint au maire de Sarcelles

Maître Thibault de Montbrial, avocat de la victime présumée en France, a décidé de porter plainte contre François Pupponi, adjoint au maire de Sarcelles, pour subornation de témoin. François Pupponi aurait, selon Maître de Montbrial, fait pression auprès d’une femme originaire de Sarcelles qui aurait eu une liaison avec Dominique Strauss-Kahn pour qu’elle se taise.

Cette plainte s’ajoute à celle de Tristane Banon pour tentative de viol. Le parquet pourrait toutefois décider de classer l’affaire devant l’impossibilité de qualifier cette agression sexuelle en tentative de viol. Le délai de prescription pour une agression sexuelle est, en France, de 3 ans. Les faits incriminés remontent à 2003. Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, à laquelle l’hebdomadaire L’Express prête une relation consentie avec DSK, aurait décrit DSK comme un prédateur qui cherche non pas à plaire mais à prendre, se comportant avec l' »obscénité d’un soudard ».

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

8 Réponses »

  1. Un rapport médical accablant prouvant le viol de la femme de chambre .

    Une femme noire et pauvre dont la parole est baffouée .

    Une autre femme qui prendrait plaisir à être trompée publiquement.

    D’autres femmes agressées. C’est normal.

    Le parti socialiste se réjouit de tels faits,il donne tout simplement envie de vomir.

  2. @Noël

    Je partage intégralement ton point de vue.

  3. n’importe quoi, je ne suis pas là pour défendre dsk car le personnage me révulse mais il faut remettre les chose à leur place,d’une le rapport médical n’a jamais été accablant et n’a jamais prouvé que cette dame avait été violé ou avait subit des violences,de deux je ne vois pas ce que la couleur de peau vient faire là dedans et elle n’est pas pauvre puisqu’ elle avait des grosses sommes d’argent qui transitaient sur son compte et dont une partie lui revenait , entre autre si j’ai bien compris sa femme se rejouirait d’être trompée ,vous lui avez demandé personnellement pour faire cette deduction?pour l’instant aucune autre femme n’a été agressée puisqu’il n’a pas fait de garde à vue ni de mise en examen par un juge donc il est présumé INNOCENT .Certains peuvent en douter mais certainement pas l’affirmer ,quant à la justice américaine elle est aussi fiable et juste que la nôtre .
    http://www.rue89.com/2011/08/23/abandon-des-poursuites-contre-dsk-le-document-en-francais-218883

  4. Le rapport médical est accablant.
    La désinformation ne pourra jamais passer,car il y a des écrits!!!

    Les médecins qui pratiquent ce genre d’examen très spécialisé,se fondent sur les traces ADN.
    Les traces ADN de DSK ont été retrouvées sur la victime.
    Les médecins mesurent aussi le choc émotionnel dans lequel est la victime.
    Les médecins ne mentent pas: ils font un examen médical.

    Ils ont conclu au viol.

    La victime a pour elle,cette preuve infaillible,car elle n’était pas consentante. Elle le dit.

    La parole de la victime,basée sur des analyses,et des examens équivaut à celle de DSK,basée sur rien,même si la victime est noire,femme de ménage et pauvre.
    Cela est important,car ,si la victime avait été blanche,riche et intellectuelle,et parlant aisément l’anglais,tout aurait été différent.
    L’argent n’effacera pas le mal fait à cette femme.

    Le rapport médical ,si la victime donne son accord,devrait être médiatisé en France et dans le monde,tellement,il est accablant.

    Il y a des gens qui ne sont pas encore informés de la réalité.

    L’ avenir des femmes n’est pas que leur compagnon ait des rapports sexuels avec,qui bon lui semble,
    La femme n’est pas là pour assurer ,bonne moralité à son cojoint.
    L’affaire DSK est un mépris fait à toutes les autres femmes.

    Se réjouir d’une telle situation est désespérant .

    Quant au passé de la femme de ménage qui serait pénalisant: DSK a aussi un passé et d’autres enquêtes en cours.
    Sur le plan de l’argent que possèderaient l’un et l’autre:
    la femme de ménage travaille et a peur de perdre son job
    DSK vit dans de somptueuses demeures,multiples,tant aux USA qu’en France.

  5. @ Noêl Levert
    Apparemment nous n’avons pas la même lecture du rapport du juge qui, je pense, est bien placé et s’est basé sur des preuves et non des suppositions.
    je ne crois pas du tout au ragot populiste voulant que tous les juges américains soient racistes au point de ne pas être impartial dans leur jugement parce que la victime est noire et pauvre .Cela a existé à une triste époque dans certains états mais je peux dire sans trop m’avancer que les mentalités ont évolué depuis.
    La justice américaine commet parfois des erreurs dans ses jugements parce que c’est une justice rendu par des humains mais elle n’a rien à envier à la france.Il faut savoir aussi que les crimes et délits sexuels restent le cheval de bataille de la justice américaine (voir le sort de plusieurs députés démocrates et américains)
    Encore une fois je n’aime pas le personnage DSK et je pense qu’il a de graves problemes mentaux et de comportement avec les femmes mais à l’heure actuelle il a été innocenté par une décision se référant à des preuves et non des suppositions et pour ma part je la respecte.
    De toute façon ses ennuis judiciaires sont loin d’être fini avec une plainte au civil et en france
    bonne soirée .

  6. Le rapport conclut: « Diagnostic: agression. Cause des blessures: agression. Viol. »

    C’est loin d’être une supposition!!!

    C’est une histoire ,effectivement ,qui est loin dêtre terminée.

    Tout ce que l’on peut souhaiter,c’est que les femmes portent plainte après de telles agressions et qu’elles soient protégées,afin que les violeurs ne sentent pas autorisés à commettre de tels actes,sachant qu’ils seront impunis.

  7. Il faut cesser de se cacher derrière son petit doigt! En réalité, ce n’est pas la vérité qui a gagné dans cette pitoyable affaire de mœurs, c’est l’habileté tactique des avocats de DSK !
    Le bras de fer médiatico judicaire est-il pour autant terminé?
    Il me semble que non et que la fin du 1er acte de la pièce ne fait que sceller une victoire à la Pyrrhus pour l’ex patron du FMI, ex candidat à la présidence de la République et probablement bientôt ex homme politique français. Le retour de bâton chez les femmes va être terrible politiquement car pour une grande majorité d’entre-elles Nafissatou Diallo représente ce que les féministes ont toujours défendu. Le respect dû par les hommes à la dignité de la femme dont le rôle ne peut pas se limiter à être une chose que l’on expédie en 6 à 9 minutes, approches et mise en jambe comprises. Nafissatou Diallo a peut-être menti sur son passé. Ses déclarations au procureur comportent peut-être des contradictions. Tout ceci je n’en disconviens pas. Mais de là à en faire un monstre vénal et affabulateur indigne d’obtenir un juste procès pour les faits qu’elle reproche à DSK et personne ne nie. Non je ne peux pas le gober. C’est au dessus de mes moyens! D’autres le peuvent peut-être, après tout c’est en leur âme et conscience qu’ils le font. Cela dit l’unanimisme dans la joie et le soulagement des dirigeants du PS a, pour moi, quelque chose d’ « estomaquant », si je puis me permettre ce barbarisme. Bon ils ont sans doute une autre idée de la morale que celle qui me guide au quotidien. Au fond cela n’a rien d’anormal, il y a bien longtemps que nous ne vivons plus, eux et ma pomme, dans le même monde.