La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

le Parti socialiste et Internet !

Par      • 14 Sep, 2008 • Catégorie(s):  
Internet : le trou noir du Parti Socialiste

Internet : le trou noir du Parti Socialiste

Claude Bartolone, le secrétaire national à la communication, est un communiquant. Très occupé à son auto-promotion dans le cadre du congrès de novembre, il vient de refondre son site Internet. C’est de saison, même si, dans le cas de Claude Bartolone, avouons que cette manoeuvre purement tactique n’a strictement aucun intérêt quant au contenu : le fabiusien conserve son sourire légendaire. ;+) L’ancien site vivait sur la plate-forme nationale qui héberge les blogs de très nombreux camarades et notamment l’excellent blog de notre ami Alain Renaldini.

Là où on l’attendait à l’oeuvre dans l’ombre, la Rochelle fut, pour lui, un moment privilégié qui permit à notre secrétaire national d’aparaître à la lumière et de briller ici et là auprès d’une gente dame du Nord et de son mentor politique, Laurent Fabius. Faut bien prendre le soleil, dût-il être artificiel !

Depuis quelque temps, soucieux que je suis des ennuis juridiques de nos camarades autour de la gestion des images sur les sites et les blogs socialistes, j’ai sollicité Solférino et son service Ntic. Rien à dire sur les compétences des salariés du Ps qui, en attendant le mois de novembre, semblent serrer les fesses ! Ca occupe. J’ai envoyé à Kader Arif, François Hollande, Claude Bartolone une demande précise concernant la constitution d’un fond de photos pour alimenter nos blogs. Pourquoi, en effet, ne pas s’appuyer sur nos fédérations afin de 2relayer  cette demande auprès de leurs militants ? J’ai même demandé qu’il y ait au plus vite une réunion des acteurs Internet socialistes, blogueurs, représentants de fédération. Quelle drôle d’idée émanant d’un tout petit secrétaire de section ! Autant vous dire que mes demandes ont dû tomber dans les oubliettes de Solférino dans lesquelles s’entassent les lettres de nos adhérents à notre 1er secrétaire. Lorsqu’ils appellent Solférino,  le secrétariat de François Hollande répond inlassablement : « Nous n’avons rien reçu ! » Circulez. Y a rien à voir ! Et puis, c’est vrai, ils n’ont pas que ça à faire, occupés qu’ils sont à d’inlassables manoeuvres d’appareil. Tanatos ne nous sauvera pas.

Qui aime bien châtie bien, nous enseigne le proverbe. Alors continuons. J’ai récemment acheté les noms de domaine parti-socialiste.net et parti-socialiste.eu laissés curieusement en déshérence. Quelle indigence à quelques mois des élections européennes ! En laissant ces noms de domaine, nous laissons potentiellement des armes de destruction massive à nos adversaires. Heureusement, pour nous, l’ignorance n’a pas de frontières même si, à droite, la démarche vis à vis de la toile, soit empreinte d’un plus grand professionnalisme. Et puis, nos capacités d’auto-destruction sont telles qu’ils n’ont sans doute pas cherché à utiliser des outils aussi compliqués. L’homme privilégie toujours la solution la plus simple.

Gaëtan Gorce, dans sa contribution qui n’avait rien de générale, a tout de même lancé un vrai pavé dans la mare : créons une fédération Internet. Cela aurait un mérite : décharger nos secrétaires nationaux à la communication d’un monde qu’il ne comprenne pas.

Et la Fédé de l’Eure…

L’ancien site officiel est mort faute d’animateurs alors que cette Fédé  compte de nombreuses personnes en capacité d’animer un site fédéral digne de ce nom. Aujourd’hui, la stratégie de repli choisie a été d’utiliser le blog de campagne que nous avions mis en place et animé Sophie Renollaud et moi-même lors des élections présidentielles de 2007. Agissant dans la transparence la plus totale, nous ne savons même pas qui anime ce blog chargé de porter la parole de la direction fédérale. Si ce sont les salariés de la Fédé, n’ont-ils rien d’autre à faire sachant que de nombreuses personnes seraient en charge de les animer ? Si ce sont d’autres personnes, sur quels critères ont-elles été choisies ? Quelles sont leurs compétences ?

Comme le faisait remarquer Jean-Charles Houel, la majorité des « caciques » de cette fédération ne comprennent toujours pas ce qui est en train de se passer alors que 75% des jeunes de 18 à 25 ans ont délaissé journaux, radios et télévision. Sarkozy a gagné l’élection présidentielle grâce au vote des plus de 65 ans. Or cette population commence à consacrer un temps de plus en plus important à Internet. C’est au total 70% de la population française qui est au contact quotidien avec Internet. La complication pour nous, « jeunes » socialistes, est de ne pas être écoutés par des dirigeants qui, du haut de leur grande expérience, pensent avoir raison sur tout et brandissent leur sens légendaire de la tactique électorale. Le seul argument valable est : « Je gagne, donc je suis. Tu perds… tu n’es rien ! » Or, ces dirigeants ne sont plus l’avenir des socialistes et ce d’autant que leur mode de fonctionnement en réseau les éloigne du collectif. A l’exception d’Alfred Recours et de Anne Mansouret, qui ont ce souci de la transmission, qui savent nous conseiller, je n’ai pu que constater le mutisme invariant de grandes figures politiques locales du Parti Socialiste sur Brionne à mes demandes. Quant à la transmission de leurs savoirs, c’est pas demain la veille. Leur autisme politique, leurs certitudes sont en train de nous broyer politiquement. Face au départ massif de militants de nos sections, il y a urgence à ce que certains d’entre eux laissent la place afin de dynamiser notre communication et afin de construire une véritable stratégie Internet dans laquelle tous soient impliqués. Ou alors, ils doivent changer de comportement. Ce dont je doute. C’est tout l’enjeu du prochain congrès. La balle est désormais dans le camp des militants.

Crédit photo : les Clubs de la Ligue

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

2 Réponses »

  1. tout à fait d’accord avec toi sur le manque de dynamisme du PS en terme d’internet.

    à titre d’exemple, quand j’ai vu sur ce blog l’info sur la réunion fédérale de débat sur les contributions j’ai voulu aller sur le site officiel pour avoir une confirmation et poser des questions sur l’organisation (car je souhaite défendre un des textes).

    hé bien rien !!

    c’est seulement hier, soit 5 jours après « voix militante », que l’info est parue.
    qu’un blog militant soit plus dynamique en ce qui concerne les débats d’idées que site officiel est une chose, mais que même pour les info officielles il soit en retard cela en dit long sur le décalage du PS avec le monde actuel.

    alors à quand Denis SZALKOWSKI secrétaire fédéral à l’nternet ???

  2. @Guillaume

    J’ai proposé mes services encore récemment. Flop. Mais je ne suis pas le seul. Des gens comme moi, il y en a dans cette Fédé presque une dizaine. Alors pourquoi ce gâchis collectif ? Pas de réponse.