La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Parti Socialiste: « ambiance studieuse pour un retour au travail énergique et collectif »

Par      • 17 Déc, 2008 • Catégorie(s):  
Logo Parti Socialiste

Logo Parti Socialiste

Premier Bureau National (BN) du Parti socialiste au cours duquel les partisans de Martine Aubry comme ceux de Mme Royal ont travaillé ensemble pour la première fois depuis la mise en place des nouvelles instances du parti, dans une ambiance qualifiée de « studieuse » et « bonne ».

Sans accrochage. Nul doute que, si accrochage il y avait eu, ce BN aurait fait la une des quotidiens et des blogs spécialisés.

Rien à se mettre sous la dent pour ceux qui aiment à «casser du PS».

« Nous avons convenu qu’il y aurait un BN tous les mardis« , dit Vincent Peillon après que Martine Aubry ait répondu favorablement à leur demande qu’il y ait un BN toutes les semaines.

Benoit Hamon se réjouit que tous aient un esprit constructif et Pierre Mauroy d’ajouter : « Si ça continue comme ça, c’est parfait ! »
Bref, le Parti Socialiste affirme une unité nécessaire pour lutter contre les coups bas de la politique Sarkozy et notamment sur les questions de l’ audiovisuel public, de la réforme des lycées, du travail le dimanche, du logement, des revenus, de la réforme électorale et institutionnelle.

Est-ce en nous divisant sous prétexte de divergences fondées ou non entre nous que nous ferons avancer nos idées? Non !

Est-ce en quittant le parti socialiste que nous affirmerons une opposition claire et fondée à la politique du gouvernement ? Non !

Quand Sarkozy veut nous diviser nous devons encore plus nous unifier et cela veut dire travailler ensemble, oublier un temps nos conflits pour se pencher sur les quelques plus gros soucis du quotidien que rencontre la population.
Selon Patrick Mennucci, proche de la présidente de Poitou-Charentes, « il faut savoir terminer les choses, il y a une première secrétaire, il faut lui donner la possibilité de diriger le PS« .
« Le PS est au travail de façon extrêmement énergique et collective […] nous sommes sur le terrain, tous unis, tous les militants sans différence« , a rappelé Martine Aubry .

« Il faut accompagner les Français, là où ils sont en difficulté« . Vous vouliez un PS qui reviennent vers « ceux qui souffrent le plus», la machine est en marche et le socialisme va montrer sa résistance aux simplistes querelles de personnes.

Au travail !

Crédit photo : Soisyagauche.com, Commentaires et vaticinations

Voie Militante Voie Militante

Tags :

5 Réponses »

  1. Moi , personnellement , cet article me plait bien ! hé oui…si il reflétait l’état du PS . Mais voilà il y a loin du rêve (ou de la méthode Coué) à la dure réalité . Et toute l’actualité , tous les blogs ( Lire l’excellent blog de l’ile de Ré) , tous les jours nous le rappellent : le PS est plus près de l’explosion que de la supplique de Martine Aubry “Le PS est au travail de façon extrêmement énergique et collective…“ .
    Pourquoi ,nous les militants nous fatiguons ? parce que se chamailler et/ou s’opposer à la droite ça ne fabrique pas un Programme . Dire et redire que Dati est incompétente OK , tout le monde en est conscient , mais Nous qu’avons nous à proposer pour la justice et la sécurité ? Hurler que Darcos est en train de casser l’école , biennn… ! mais nous quelles sont nos solutions et quels moyens pour palier aux problèmes réels de l’éducation et de la recherche ? , et la sécu … vaste sujet que la sécu….comment faire qu’elle puisse survivre….bah..tiens à la casse de cette chère Roselyne …?.et la crise?.et l’Europe?..etc.. ?
    Mon devoir de militant c’est de faire gagner mes idées , celles auxquelles je crois , et pour ce faire il faudrait que j’en ai à défendre venant du PS. C’est mal parti .

  2. @Mickaël

    L’erreur est de croire qu’en tapant sur Sarkozy, nous pourrons nous réunir sur des valeurs communes, sur un projet commun. Le misérabilisme, le messianisme, le catastrophisme nous ramènent à la pensée de René Girard : trouver un bouc-émissaire pour résoudre les ambitions des uns et des autres.

    Il est temps de nous ré-autonomiser en réintellectualisant le débat.

    NB J’ai hâte de voir l’impact des Européennes et du nouveau mode de scrutin sur le PS. Dans sa forme actuelle, il n’y survivra pas. Je ne crois pas que Martine Aubry et Yves Léonard soient en capacité de réinventer un nouveau Parti. et c’est pourtant de cela qu’il s’agit et ça urge.

  3. tu as raison de demander la réintellectualisation du débat et c’est bien pour cela que j’ai défendu la ligne de Martine Aubry. On a vécu dans un parti mou et sans réfexions majeurs mais les temps changent le PS aussi et tu te trompes, je crois qu’avec martine aubry et son équipe ou yves dans l’eure on va pouvoir bosser, à toutes les bonnes volontés de proposer leurs bonnes idées…

  4. @mickael
    ce soir, j’étais invité à la réunion de section de pont-audemer pour désigner le nouveau bureau.
    Yves Leonard y etait présent pour nous faire part de son nouveau modèle et de ses nouvelles pratiques
    pour la fédération de l’Eure.rien de bien neuf sous le soleil et surtout un caractère incantatoire.
    pour résumer son propos,la fédération repose sur les sections et celles-ci se donnent 3 principes pour
    fonctionner:
    1-etat d’esprit lequel?
    2-méthode collègiale vive l’unité ou retour à l’unité?
    3-efficaté et oui!
    voilà les 3 principes de base pour la rénovation du parti.quel programme!

    la suite m’a paru plus intéressante.création d’un blog pour la section de pont-audemer.j’ai pu alors
    dialoguer avecle 1er fédéral de l’eure en lui précisant qu’il en existait déja en particulier un excellent
    « voie militante » qui fonctionnait tous les jours et que celui de la Fédé était étrangement muet ,quant
    à certains fermés depuis de nombreux mois.le camarade m’a paru embarassé et il a exposé les futures
    règles pour le bon fonctionnement du blog .déontologie et courtoisie seront à l’ordre du jour.que de
    visites en perspective!tout cela me parait clair;il faudra etre dans la ligne.JL DESTANS a rejoind YVES
    LEONARD sur ce point .ils craignent l’anonymat et les débordements.foutaise!

    pour conclure, il nous a présenté la grande trouvaille,un monsieur Rénovation pour l’Eure et il la transpose
    au niveau des sections avec un référent.pour le 27 il s’agit de Christian Renoncourt(petite parenthèse,un postier à un autre postier;que penses-tu de la future POSTE SA ? Christian?)

    tout cela m’a paru louable et plein de bonnes intentions(laicite,droit de l’homme,logement,justice,emploi,
    et j’en passe).ce fatras n’est pas à la hauteur pour répondre à l’ampleur de la crise et au désespoir de nos
    compatriotes

    PS:il y a eu un échange assez vif entre JL DESTANS et le camarade GASTON LECUREUR(ancien maire
    de pont-audemer)sur le résultats de certains votes de la section.petite tension et Jean-Louis au bord de la
    colère

    voilà pour ma petite soirée
    max de beuzeville

  5. @Max

    Des nouvelles peu rassurantes malgré des bons points sur une certaine forme de prise de conscience qu’Internet devient incontournable. D’accord avec le danger éditorial de l’anonymat !

    Mais le problème n’est pas là. Il est dans la culture de ce Parti : militants consommateurs et producteurs de rien chez les « encadrants ». La quadrature du cercle est toujours difficile à résoudre lorsque les uns et les autres s’embourbent dans leurs pratiques et dans leurs représentations. Or il est urgent, plus qu’urgent de les dépasser.

    @bientôt.

Laisser une Réponse

*