La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Moi, je m’en fous je m’en contrefous

Par      • 25 Nov, 2008 • Catégorie(s):  

Une bien belle chanson de circonstance magnifiquement interprétée par Yves Montand !

Moi je m’en fous je m’en contre-fous
Avec mon destin je vais bras-dessus bras-dessous
Je sais bien que je n’ai pas un radis
Mais ça m’est égal le bonheur me fait crédit
Aussitôt qu’une chose m’embarrasse
J’esquisse un sourire je salue et je passe
Je n’envie pas ceux qui ont des sous
Je ne suis pas jaloux moi je m’en fous

Entendez-vous ce va-et-vient ici bas
La vie c’est une foire où chacun se débat
Où tous les gens courent sans trêve
A la recherche d’un peu de rêve
Pour oublier d’où l’on vient et où l’on va
Et pour ne pas trébucher à chaque pas
Il faut se dire que la vie oui
Ce n’est qu’une plaisanterie

Moi je m’en fous je m’en contre-fous
Et beul bê tididi dididi dididi dii
Les étoiles me font les yeux doux
Car le ciel là haut c’est à moi comme à vous
Je ne vais pas où tout le monde se rue
Mais j’aime les chansons qu’on chante au coin de ma rue
Je n’ai rien et pourtant j’ai tout
Je suis mon chemin et je m’en fous

Martine Aubry désignée 1ère 1er secrétaire du Parti Socialiste

Martine Aubry désignée 1ère 1er secrétaire du Parti Socialiste

Crédit photo : Delirium le journal, Casafree

Voie Militante Voie Militante

Tags :

2 Réponses »

  1. J’avais une amie qui chantait cette chanson de temps en temps : « Moi j’men fous, j’ai du poil aux pattes, et l’été, je me fais des nattes ! ».
    C’est une idée ! ;+)
    Et non elle n’était pas portugaise !

  2. Enfin ,cette election est derrière nous. La sortie de crise est peu glorieuse et meme si l humour peut nous
    aider à dedramatiser cette période ou le collectif a été mis a rude épreuve, nous devons vis à vis des
    francais clarifier nos propositions;nos idees sont les bonnes et les militants que nous sommes ne
    doivent rien lacher.
    je suis droit dans mes bottes(sic),je suis debout et l’avenir n’appartient pas au vieux parti mais aux gens
    de bonne volonté qui travaillent pour la collectivité
    et puisque tout commence et tout fini par une chanson ,citons Leo Ferre:ils partent a la guerre en chantant
    iis reviennent en chantant et pour ce qui s’y est passé ils l’ont oublié
    max de beuzeville