La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Famille Omerovic : rien à espérer ?

Par      • 10 Mar, 2010 • Catégorie(s): Militer  Militer    

La famille Omerovic va être renvoyée en Bosnie vendredi prochain. Ce retour est « volontaire »…

Les 1032 signataires de la pétition ont reçu un appel à manifester vendredi entre 12 et 14h devant la préfecture d’Evreux. Une ultime tentative consiste à écrire des lettres massivement à des « personnalités responsables » susceptibles de pouvoir modifier cette décision.

Au delà de toutes les implications dramatiques de cette situation, quelques remarques de fond s’imposent. Tout le monde sait que ces départs « volontaires » sont accompagnées d’incitations financières, qui, pour la Roumanie tout du moins, ont donné lieu à un véritable mode de fonctionnement.

Il y a eu un très bon reportage sur Arte il y a quelques mois à ce sujet. Une fois rentrés et ce peu argent dépensé, tout le monde sait qu’ils vont revenir, le désespoir et la pression des mafias locales donnent de l’énergie et comment reprocher à ceux qui n’ont aucune perceptive d’amélioration d’user de combines…

Quelle tartufferie généralisée ! On sait qu’il faudra bien accepter ces migrations. Tout comme l’histoire a vu finir l’esclavage officiel, la chasse aux étrangers cessera par la force des choses, car la démographie de l’Europe, entre autre cause, justifiera cette « reddition » devant l’évidence. De même dans deux siècles, de l’avis de tous les spécialistes, le « problème » palestinien sera résolu et la force des choses aura obligé les autorités à trouver des solutions. Pourquoi attendre qu’il y ait encore et encore des milliers de victimes ?

En Afrique du Sud l’apartheid est mort il y a vingt ans, c’était inéluctable, et si tous les problèmes ne sont pas résolus, cette abolition ne s’est heureusement pas faite dans un bain de sang. On finit toujours par apprendre à vivre ensemble car, pour simplifier, nous n’avons pas le choix, nous avons besoin les uns des autres.

Les murs finissent toujours par tomber !

Les murs finissent toujours par tomber !

Certains se voilent la face en cachant l’autre derrière des murs toujours plus absurdement hauts (Israel, frontière mexicaine, villes privées en tout genre), mais tous les gens raisonnables savent que c’est inutile à long terme.

Un triple suicide à fait la une en Grande Bretagne hier. Menacés d’expulsion une mère, son époux et son fils de 21 ans, originaires de Russie et après des années de divagation se sont jetés d’une tour à Glasgow.

Assez d’hypocrisie et de myopie ! Si la famille Omerovic réussit à revenir encore une fois, leur long parcours d’errance les ayant habitués à s’obstiner, les enfants auront perdu les racines qui commençaient à pousser et comment auraient-ils du respect pour un pays et une Europe qui n’en a pas eu pour leur enfance ?

Vous savez comme on dit expulsion en anglais ? Deportation…

Crédit photos : Des bassines et des ailes, le blog de Cupcake, EasyVoyage

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Les Commentaires sont clos.