La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les chiens de garde du nucléaire et l’organisation de la manipulation de l’opinion !

Par      • 13 Mar, 2011 • Catégorie(s): Médias  Médias    

Les 28 novembre 2008 et 6 février 2009, nous vous informions déjà  de la surveillance dont faisait l’objet Voie Militante.

Le 13 février de cette année, nous publions un article relatif  à l’annonce du procès de Endel Gdf Suez qui se tiendra le 31 mars à Rouen pour irradiation d’un de ses salariés par des poussières ionisantes dans le cadre de son travail. Le 15 février, nous constations, dans l’historique des connexions, l’accès à ce blog par le système de veille mis en place par la société Linkfluence pour le compte du groupe GDF Suez.

Linkfluence fournit à Gdf Suez son système de veille !

Linkfluence fournit à Gdf Suez son système de veille !

La société Linkfluence, sur Internet, nous fournit la liste de ses principaux clients parmi lesquels figurent :

  • le ministère de la Défense
  • le ministère de l’éducation nationale
  • le ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi
  • le service d’information du gouvernement attaché au Premier Ministre

L’adresse ip du « radar » de la société Linkfluence est 94.23.26.31.

Dans les dernières semaines, nous avons eu la visite des robots de la société synthesio, (voir leurs clients ici), ceux de la société Envisionnal pour le compte d’Yves Rocher (???), de BrandProtect, de l’Argus de la Presse, de Spotter Studio, de Ami Software (voir leurs clients ici)

Fukushima : l’organisation de la riposte du lobby nucléaire

Hier, suite à l’accident nucléaire de la centrale nucléaire Fukushima n°1 révélé par les autorités japonaises,  le gouvernement français a organisé un conseil interministériel de crise autour de la très écologiste Nathalie Kosciusko-Morizet et d’Eric Besson. Pour calmer la ménagère de moins de 50 ans, nos communicants officiels du lobby électro-nucléaire s’expriment à tout va à la radio et à la télévision. Il y aurait donc crise. Crise pour les Japonais  ? Quels étaient les personnalités et experts présents hier à cette réunion ?

Dès hier, sur Voie Militante, suite à la publication de nos billets sur la catastrophe nucléaire de Fukushima, nous avons eu la visite d’un certain « Philippe », un technicien du nucléaire selon ses dires, qui réside près de Lyon. Dans l’historique de nos connexions, nous avons pu constater des accès issus de la société Netino. Cette société intervient dans les réseaux sociaux, dans les forums et dans les blogs pour y porter la bonne parole de ses clients. Il n’y a sans doute aucun rapport entre Netino, Philippe et le lobby nucléaire. Le doigté de Philippe dans ses commentaires nous montre toutefois que nous n’avons pas affaire au dernier perdreau de l’année. A part quelques fautes de ponctuation, les réponses sont, en général, dépourvues de fautes d’orthographe et de grammaire.

Les modérateurs sont de sortie !

A la lecture de la prose de certains commentateurs sur le site du Point, sur celui du Monde, sur celui de Libération, vous pourrez vous rendre compte du caractère peu spontané de la prose « techniciste » ou « rassurante » ou totalement « farfelue » de leurs auteurs.

Crédit photos : La Girafe,

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , ,

3 Réponses »

  1. Bonjour,
    la société que je préside est citée dans votre article.
    Je tiens à préciser que nous ne connaissons ni de près ni de loin le Philippe que vous mentionnez ni que nous n’avons aucun lien sous quelque forme que ce soit avec le lobby du nucléaire.
    Vous dites que vous avez dans l’historique de vos connections une visite issue de notre société. C’est possible si vous avez écrit un commentaire, avec votre URL, sur l’un des sites que nous modérons. Les modérateurs ont consignes dans certains cas de cliquer sur le liens qui figurent dans les commentaires.
    Cordialement,
    Jérémie Mani, Netino

  2. @Jérémie Mani

    Comme vous avez pu le comprendre, le but de ce billet était d’expliquer les nouveaux outils de surveillance qui étaient mis en place par les sociétés et les institutions gouvernementales.

    J’ai d’ailleurs indiqué dans ce billet : « Il n’y a sans doute aucun rapport entre Netino, Philippe et le lobby nucléaire. » Votre intervention nous confirme qu’il n’y en a pas. Merci de cette précision.

Laisser une Réponse

*