La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

France Inter : le service public aux ordres du pouvoir

Par      • 9 Août, 2007 • Catégorie(s): Médias  Médias    

Frédéric Bonnaud, animateur-producteur de l’excellente émission La bande à Bonnaud revient sur son éviction programmée par Frédéric Schlesinger, le directeur actuel de France Inter.

Défilé militaire

Je vous livre quelques morceaux choisis de l’interview qu’il a livrée au journal Le Monde, le 10 août juillet (Merci à Nicolas).

Le 21 février, Frédéric Schelsinger tente un deal avec Frédéric Bonnaud, dont l’émission semble de plus en plus déranger. Le directeur lui propose à partir de mars que l’émission perde une demi-heure au profit d’« une émission consacrée au patrimoine de la chanson française pour les petites vieilles qui avaient l’habitude d’écouter Frédéric Lodéon » . L’animateur-producteur s’obstine et refuse. En janvier déjà, le message était on ne peut plus clair : le l’émission était « très marquée à gauche ». Le directeur d’Inter d’enfoncer le clou : « Il y a déjà Mermet juste avant toi, alors inutile d’en rajouter une louche. Vas-y mollo avec Sarko ! »

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Bonjour,
    En fait cet article date du 10 juillet.
    Si vous souhaitez ré-écouter les émissions de Frédéric Bonnaud, c’est possible sur le site : http://www.la-bande-a-bonnaud.fr
    Cordialement.
    Nicolas