La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Blogosphère et médias : la gauche sur le reculoir ?

Par      • 4 Mar, 2009 • Catégorie(s): Blog  Blog   Médias  Médias    

Comme vous le savez sans doute, Wikio est un portail qui compile la blogosphère française à partir de 63775 sources. Vous pouvez d’ailleurs y retrouver le contenu du blog Voie Militante que nous animons collectivement.

Les éditeurs du site Wikio éditent un blog dans lequel ils ont publié un billet sur les 20 médias les plus lus dans Wikio. La statistique porte sur les sites Internet des journaux et magazines les plus consultés au mois de janvier 2009 sur la plate-forme Wikio. C’est tout simplement édifiant !

Le Figaro ou la voix de son maître !

Le Figaro ou la voix de son maître !

Le seul média estampillé clairement à gauche est… le Nouvel Obs. Il est en 20e position. Le Monde est en 14e position. Parmi les organes clairement estampillés à droite, le Figaro, les Échos, Challenge, le Point sont respectivement en 1re, 4e, 6e et 9e place.

Pour ceux qui douteraient encore de la force du capitalisme symbolique, signalons le bon classement de médias aussi insignifiants que Pure People, News de Stars, don’t miss, Staragora, Scoop People respectivement en 2e, 7e, 10e, 15e, 16e place.

Véritable phénomène de société dont on ne mesure pas encore toutes les conséquences, les jeux vidéos viennent en 2009 de faire une entrée fracassante dans ce classement avec jeuxvideos.com en 17e position.

Aucune trace de Bakchich ou encore de Rue89 !

Quelle signification donner à cette statistique ?

Le fait que le top des blogs politiques Wikio mette en exergue une blogosphère d’opposants attachés au Parti Socialiste et au Modem pourrait sembler contradictoire avec le classement précédent. Or, il n’en est rien.

Première remarque : le top des blogs politiques exclut, de fait, les sites de médias d’information. On ne parle donc pas des mêmes choses.

Par ailleurs, de droite ou de gauche, les lecteurs de Wikio vont chercher l’information jugée la plus pertinente – à tort ou à raison – au plus près du pouvoir. C’est sans doute la raison pour laquelle le Figaro est aujourd’hui  le 1er média le plus consulté.

Enfin, malgré la force de pénétration un peu artificielle de la blogosphère socialiste qui a su mieux que d’autres utiliser le système de ranking de Wikio, la majorité des lecteurs de Wikio sont à l’image de la société française : ils sont à droite !

Éléments de réponse

Sur le plan médiatique

Pour un Pierre Bergé mieux inspiré !

Pour un Pierre Bergé mieux inspiré !

Créé en 1977 par Jean Daniel, le Matin de Paris fut un des outils stratégiques qui permit à la gauche – et au Parti Socialiste – d’accéder au pouvoir. Il fut liquidé en 1987. L’atomisation de la gauche qui compte aujourd’hui avec le PRG, les Verts, le MRC, le PS, le PDG, le PCF, le NPA, LO, le PT près d’une dizaine de partis politiques exige la mise en œuvre d’un initiative fédératrice de l’ensemble des opinions de gauche au travers de la création d’un nouveau quotidien, d’un nouveau gratuit. Dommage que Pierre Bergé ait fait le choix de Ségolène, là où nous aurions eu tant besoin de lui pour financer une initiative d’une toute autre ampleur s’inscrivant dans une réelle dimension collective !

Sur le plan politique

A l’image de ce qu’a su faire Alain Juppé à droite, la gauche doit, dans l’urgence, repenser son organisation politique dans une structure commune. Qu’est-ce qui fondamentalement aujourd’hui différencie le PRG, le MRC, les Verts et le PS ? N’avons-nous pas un corpus commun en terme de représentations idéologiques qui nous permettent de travailler ensemble ? Car, à vouloir sans cesse cultiver nos différences alors que nous n’avons jamais été aussi proches, nous en finissons par oublier l’essentiel. La politique – surtout à gauche – ne peut pas se réduire à une simple guerre des places. Faire ce choix, c’est accepter de mourir un peu plus !

Le Congrès de Reims qui aurait dû être celui de l’ouverture et de la main tendue me rappelle étrangement cette entreprise pour laquelle je travaillais dans les années 1990. Alors que la crise faisait rage en 1993, la femme qui dirigeait cette société fit le choix de se recroqueviller. Il lui fut fatal. En voyant Martine Aubry, je ne peux pas m’empêcher de repenser à cette femme qui était, par ailleurs, extrêmement brillante.

Crédit photos : RPM2, Chapitre.com, Le Post, Marianne2

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

3 Réponses »

  1. Merci Denis!!!!

    Ca fait longtemps que je pense que le PRG, le MRC, les Verts et le PS ne devraient faire qu’un. A l’époque de la campagne présidentielle, j’avais mis un commentaire sur l’un des blogs PS dans ce sens. On m’a pour ainsi dire ri au nez. Comme tu le dis si bien nous avons un corpus commun en terme de représentations idéologiques. Certains représentant PS se livrent beaucoup trop souvent à une guerre des places plutôt qu’a un rassemblement de la gauche. Je ne citerais aucun nom, j’assume parfaitement ce que je dis ou écris et les menaces que j’ai déjà pu recevoir ne m’impressionnent pas, bien au contraire mais ce genre d’attitude ne profite pas à la gauche. Un élu n’est pas là pour défendre sa place mais l’intérêt général. Idéologiquement la gauche trouverait un grand intérêt à ce rassembler sous les couleurs d’un seul et même parti.

  2. @Denis
    comme mon cher père le disait : »la France est un pays de centre droit et le restera » et si nous regardons
    derrière nous , nous n’avons eu qu ‘un seul président socialiste dans des circonstances particulières.
    le FN nous a beaucoup aidé mais déjà on s’apercevait que les français étaient toujours ou encore à
    droite par les cohabitations qui sont devenues à la mode sous françois Mitterand.

    je tenais à rappeler cette période de la V république car même si Michael souhaite un seul parti,il n’en sera rien .nous avons un tronc commun ideologique mais de nombreuses choses nous séparent.
    regardons -nous Denis nous avons quitté le PS et je n’y reviendrais plus tout comme toi.
    le parti est mal parti et les règlements de compte se feront jour après les européennes.

    le grand truc de nos élus (petits,moyens,grands)est ce rapport alimentaire et le copinage (tu es accueilli
    si je le veux).les militants de base ont connu ces situations au moins une fois et les couleuvres sont de
    plus en plus difficile à avaler.
    max de beuzeville

  3. @Max

    Je pense que c’est la proximité qui empêche de s’entendre. Dès lors que nous élargissons, nous savons que nous sommes différents. Et nous cherchons ce qui nous rassemble.

    Certes, ma vision est quelque peu naïve lorsqu’on connaît le mode de fonctionnement des caciques de cette fédération qui se résume à un dialogue digne des films de Sergion Leone : « Dans la vie, y a deux catégories de personnes : ceux qui creusent et ceux qui ont un flingue ». Nous, on creuse. ;+)