La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Régime de semi-liberté pour Nathalie Ménigon

Par      • 3 Août, 2007 • Catégorie(s): Justice  Justice   Libertés  Libertés    

Son transfert récent de Bapaume vers la maison d’arrêt de Seysse à Toulouse, réalisé le 25 juillet, a permis à Nathalie Méningon, incarcérée depuis 20 ans, de bénéficier d’un régime de semi-liberté décidé depuis le 19 juillet en appel.

Nous avions largement évoqué sa situation dans ce blog le 4 juin. Ma question, aujourd’hui, est toujours la même : que représente Nathalie Ménigon, âgée de 50 ans comme danger pour la société ? Cette question touche à l’imaginaire et au symbolique. Il guide notre raison jusqu’à la déraison.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.