La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Rachida Dati incompétente ?

Par      • 28 Mai, 2008 • Catégorie(s): Justice  Justice   Libertés  Libertés    

Rachida DatiL’Observatoire international des prisons (OIP, association qui défend les droits des détenus) a récemment dénoncé « l’incompétence » du garde des Sceaux Rachida Dati à propos de la surpopulation carcérale.

En effet, le pourcentage de prisons surpeuplées, selon les dernières statistiques officielles, est de 63 %.

Or, Rachida Dati, en marge d’une visite à la prison de Luynes (Bouches-du-Rhône) a fait fort, très fort !

Elle a reconnu qu’il y avait « un problème » de surpopulation dans les prisons mais a affirmé « que sur les 190 établissements que nous avons en France, ils ne sont pas tous en surpopulation. (…) Il y a, je crois, à peine 6% des établissements qui seraient en surpopulation. » Ah bon ? Faudrait savoir !

Selon les statistiques les plus récentes de l’Administration pénitentiaire il y avait au 1er avril 12.580 détenus en surnombre en France (63.211 personnes incarcérées pour 50.631 places) dans les 231 établissements ou quartiers pénitentiaires.

Seuls 86 établissements ou quartiers (37%) avaient au 1er avril une densité carcérale inférieure à 100%.

Tous les autres (63%) connaissent une surpopulation, celle-ci étant supérieure ou égale à 200% dans 18 d’entre eux !

Pour Patrick Marest, porte-parole de l’OIP, les propos du garde des Sceaux « témoignent soit d’un désintérêt, d’un autisme par rapport à la situation créée par la surpopulation, soit d’un niveau d’incompétence jamais atteint pour arriver à se tromper à ce point sur la situation. On n’a jamais eu autant de détenus et de prisons surpeuplées et c’est à ce moment-là que la ministre se trompe« .

Elle ne peut pas se désintéresser de cette question, quand même, et puis elle n’est pas autiste, il y a d’autres problèmes mentaux qui frappent certains membres de ce gouvernement, mais pas celui-là… reste l’incompétence… en tant que juriste et pour connaître des personnes qui ont travaillé avec elle quand elle « jouait » au magistrat, je pencherais plutôt pour cette hypothèse.

Crédit photo : le blog de Jean-Luc Mandret

Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

Tags :

2 Réponses »

  1. Elle pourra toujours se reconvertir. Avec Carla, elle a le choix entre le mannequinat et la musique.

    La politique, ça crée des ouvertures !

  2. Poser la question c’est y répondre .Il suffit d’écouter sa réponse à propos du jugement de Lille qui révolte l’ensemble du monde politique sauf … Mme Dati