La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Droit du sol : Jean Daniel et la pensée néo-conservatrice

Par      • 7 Août, 2007 • Catégorie(s): Libertés  Libertés    

Dans une édition récente du Nouvel Obs, Jean Daniel ouvre la question de la remise en cause du droit du sol. Très clairement, son édito parle des « dangers » que fait porter l’islam sur notre modèle républicain. Dans sa relation à Dieu, à l’image du christianisme, la relation du croyant à la foi appartient au champ privé. Elle ne pose aucun problème à la République laïque qui institue la séparation des espaces privé et public.

Débarrassée de sa dimension compassionnelle, la religion est devenue compatible avec l’ordre social naturel qu’institue l’économie dans la société. Défensive, la position de Jean Daniel ne remet en aucune façon la régression de l’espace public. Pire, par tropisme, elle valide et flatte l’ordre des choses et l’ère politique d’un temps de la France, souhaitant instituer une exception de « confort » dont on peut se demander quelles en sont les racines profondes.

Part des travailleurs étrangers dans la population active

  • Espagne : 11.1%
  • Allemagne : 9.5%
  • Irlande : 8.1%
  • Royaume-Uni : 5.7%
  • France : 5.2%

Source : OCDE 2005

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.