La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les manoeuvres internes ont commencé !

Par      • 17 Mar, 2007 • Catégorie(s):  

Alors que nous sommes en pleine campagne, le temps de cerveau disponible pris par les uns et les autres commence à produire une agitation certaine, voire une certaine agitation au sein du Parti Socialiste.

A notre droite… Dominique Strauss-Kahn a clairement évoqué, dans un entretien au Monde la semaine dernière, que François Bayrou pouvait rejoindre le pacte présidentiel de Ségolène Royal entre les deux tours. Il a poursuivi : « Cela fera une belle majorité pour battre Sarkozy et pour changer la France. »

A notre « gauche », une campagne irrationnelle , injurieuse envers Ségolène Royal suspectée d’être de droite, incompétente, campagne relayée par des camarades socialistes qui n’ont jamais cessé de la pilonner quotidiennement, surveillant la moindre de ses phrases, le moindre de ses propos. La gauche du Ps se comporte aujourd’hui de la même façon que nos adversaires politiques ! C’est difficile à accepter. Les lignes de fracture ne se réduisent plus aujourd’hui à l’attitude que nous avons eu les uns et les autres sur la question du TCE. Ce serait si simple !

Au milieu, François Hollande et la direction actuelle à la légitimité fragile qui, je le rappelle, ont appelé à voter OUI en 2005 alors que les électeurs socialistes ont majoritairement rejeté le traité de projet constitutionnel.

Aujourd’hui, il est difficile pour un membre du Parti de s’y retrouver dans ce qui s’annonce. Quelle que soit l’issue du scrutin, le Ps va connaître, en novembre, le pire de tous ses congrès ! Je ne suis pas sûr que Ségolène Royal tienne à y jouer un rôle particulier. Elle dispose, avec Désirs d’avenir, d’un autre « carrosse ». Dans la guerre fratricide et inutile qui s’annonce, beaucoup de gens n’auront pas leur place. Je tiens à dire, en tout transparence, que je suis de ceux-là ! Certains vieux militants débarassés des jeunes adhérents pourront en tout sérennité retrouver leur entre-soi.

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Et bien Denis, nous sommes au moins deux. Oui j’apporterais ma cotisation à Désirs d’avenir,
    celle destinée au parti est moins certaine. Je ne me sens aucune affinité avec Mélenchon, Allègre,
    Besson, Charasse et compagnie. Si notre candidate n’est pas élue, l’UMP n’aura pas à se
    féliciter…
    Courage Ségolène.