La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le thème de la TVA sociale aurait fait choir Nicolas Sarkozy et l’UMP ?

Par      • 30 Juin, 2007 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Borloo, malin comme un singe ?Malgré d’innombrables qualités, leur finesse, leur habileté, Laurent Fabius et ses amis ne peuvent pas croire un seul instant que la gauche doit son salut à une maladresse de communication gouvernementale.

Rappel des faits. Jean-Louis Borloo, au soir du 1er tour des législatives, invité sur TF1 (?), lâche à Laurent Fabius, très pugnace et insistant : « Nous mettrons en oeuvre la TVA sociale« . Quel scoop !!! A ceux qui ont oublié, je tiens à rappeler que Nicolas Sarkozy a asséné cette proposition tout au long de l’année qui a précédé l’élection présidentielle lors de ses très nombreux meetings, déplacements, articles et interviews télévisés. Dans ce cadre, Jean-Louis Borloo n’a fait que reprendre les mots du candidat de l’Ump devenu sur l’entre fait Président de la République.

Plus étonnant. Le lendemain, François Fillon annonce que l’idée d’une hausse de la TVA de 5 points est dans les tuyaux. L’Elysée ne désavouera pas le Premier ministre, signe manifeste que la manoeuvre était orchestrée. Vu le degré d’osmose idéologique et personnelle entre les deux hommes, il s’agit d’une simple répartition des rôles. La question est aujourd’hui d’en comprendre les intentions.

En annonçant 5 points de hausse de la TVA, le gouvernement prépare en réalité une hausse de 2 à 3 points. C’est ce qu’a toujours annoncé Nicolas Sarkozy. Eric Besson, secrétaire d’état à la prospective économique, rentre d’un voyage au Danemark où il a étudié les conditions de la mise en oeuvre de la TVA sociale. Elle sera donc très certainement mise en oeuvre en janvier 2008. Il rendra un rapport à la fin du mois de juillet.

Il n’y a donc pas lieu de se gargariser autour d’un fait de guerre qui ressemble, à y regarder de plus près, à une victoire à la Pyrrhus ou à la gribouille (?). Sur ce sujet, Sarkozy a , en fait, déjà gagné en associant habilement TVA sociale et délocalisations alors qu’il s’agit d’une manipulation de l’esprit. En le contre-attaquant, nous avons oublié d’expliquer nos propositions autour d’une généralisation de la CSG ou de la mise en place de la CVA. Sur ce sujet, comme sur d’autres, sa stratégie consiste à nous réduire au silence. Comme à son habitude, il réussit, de façon subliminale, à nous faire passer pour des braillards sans proposition, des archaïques, nous décrédibilisant de façon méthodique. Pour le coup, c’est réussi. Et pour rappel, l’UMP dispose de la majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

Alors heureux ?

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*