La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le roi s’est dénudé tout seul, maintenant il tremble.

Par      • 9 Nov, 2012 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Analyse politique sans langue de bois de Marie-France Garaud, probable privilège de l’âge, elle n’a plus besoin de mentir pour quémander des voix.

Le mot « Forfaiture » est tout à fait justifié pour décrire ce qu’il s’est passé en 2008.

Pas mal le couche-couche-panier à Montebourg par le commissaire européen !

Ce sont nos politiciens qui ont décidé de saborder la nation. Mais n’oublions pas le retour du refoulé… bleu Marine.

L’analogie avec l’Empire Allemand qui est constitué de germains ne me semble pas pertinente, l’UE ressemble plus à l’union latine pour la monnaie unique, au défunt empire Austro-Hongrois rongé par ses dissensions ethniques et à l’Union soviétique pour le « centralisme démocratique ».

Dans le même registre : qui sont ces gens de droite et de gauche  qui agissent avec fermeté contre les Roms ? ceux là mêmes de droite et de gauche qui ont ouvert les frontières il y a quelques années et qui ne peuvent plus les refermer à cause des lois qu’ils ont eux-même fait voter ?!

Pour terminer, un peu d’humour… cette vidéo date de 2005 !  Elie Cohen bien sûr continue de donner des leçons d’économie…

Crédit photos : Tout sauf Sarkozy.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

4 Réponses »

  1. Sur le diagnostic d’atomisation et/ou de balkanisation de l’Europe, je crois que Marie-France Garaud a hélas, en grande partie, raison. Là où elle exagère, c’est lorsqu’elle nous explique que la droite n’existait pas jusqu’à Giscard d’Estaing.

  2. @Denis

    Je crois que pour elle droite = droite « libérale » (au sens néo libérale) à laquelle elle oppose la « droite nationale » au sens gaulliste par extrême, il est vrai que ce point de vue est très étonnant.Seule une « droite nationale » pouvait voter le CNR.
    Je crains fortement que l’oligarchie allemande pense pouvoir sortir gagnante de l’éclatement des nations à travers sa vision ethnique (droit du sang) et son contrôle de la machine bruxelloise. C’est peut être une composante de l’entêtement morbide actuel.

  3. @Yann

    Les fondamentaux de l’économie allemande sont très mauvais : vieillissement accéléré de la population, renchérissement du coût de l’énergie. Le miracle allemand tient encore à sa capacité de faire travailler des « esclaves » tchèques, polonais, hongrois, …

  4. @Denis

    Je suis conscient des ces faiblesses.
    Il existe plusieurs façons de se renforcer, l’une d’elles et d’affaiblir les autres (voir mon prochain article).
    Pour le vieillissement l’Allemagne mise sur l’immigration.
    De plus l’oligarchie allemande est réputée pour sa capacité à la fuite en avant suicidaire…. en étant très peu influencée par la réalité. Je n’ai pas d’autre explication de l’entêtement morbide actuel vis à vis des pays du sud de l’Europe