La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La rénovation du Parti Socialiste vue par Forces militantes

Par      • 24 Avr, 2008 • Catégorie(s):  

Marc Dollez, 1er secrétaire fédéral du Nord-Pas de Calais, démissionne de la direction du Parti Socialiste en 2002 pour signifier son désaccord sur l’arrivée soudaine d’anciens ministres du gouvernement Jospin, alors défaits, à la tête de la direction du Parti.

Il y dénonce alors pelle-mêle :

  • l’absence d’analyse sur les erreurs ou les insuffisances qui ont conduit à la défaite du 21 avril
  • le défaut d’introspection
  • l’absence de de réflexion sur le rejet de la politique, sur l’abstentionnisme, sur la relation des adhérents au Parti Socialiste, sur le rapport des élus au Parti
  • les nombreuses difficultés liées à l’expression de convictions divergentes
  • le centralisme démocratique

Nous sommes en 2008. Les choses ont-elles changé ? Aujourd’hui, Marc Dollez continue d’animer Forces Militantes, un réseau militant lié à la motion D.

J’ai retenu du manifeste de 2004 ce texte relatif à la rénovation du Parti Socialiste.


La rénovation de notre Parti est le préalable indispensable à toute clarification idéologique.

Le premier rôle du Parti Socialiste n’est pas de sélectionner des candidats qui iront promouvoir devant les électeurs des idées élaborées par quelques uns. Il est d’abord de faire émerger collectivement, démocratiquement, des idées, des valeurs, des projets politiques élaborés et donc portés par tous.

Cela suppose un système de représentation garantissant le respect des militants à chaque niveau de décision, en laissant une large place à l’élection directe, et non à la cooptation.

Nous demandons que quelques règles simples soient rapidement instaurées : l’élaboration collective des projets politiques, la consultation directe et régulière des militants, l’obligation d’un compte-rendu régulier de mandat pour tous les élus. Elles permettront de redonner aux militants la maîtrise de leur engagement et d’inverser le lien de subordination trop souvent constaté entre les élus et les militants. Ce sont les militants qui doivent contrôler les élus, pas l’inverse !

De même, nous devons assurer le renouvellement et la représentativité de nos élus, afin d’ouvrir à tous et à toutes l’exercice des mandats électifs. Etre élu n’est ni réservé aux fonctionnaires, ni aux catégories supérieures de la société. Ce n’est pas un droit automatiquement renouvelable, encore moins un privilège réservé à quelques uns. Les citoyens doivent vérifier, grâce à notre fonctionnement, que le pouvoir n’est pas un but en soi, mais seulement le moyen d’appliquer nos idées. Nous réaffirmons donc notre volonté de limiter le cumul des responsabilités dans le Parti ainsi que le cumul des mandats électifs.

La fin du cumul des mandats reste l’une des clefs de la rénovation profonde de notre Parti et, plus largement, de la démocratie.

Bien entendu, ces réformes internes doivent s’accompagner d’une véritable réforme de nos institutions.

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. Le dernier Communiqué de Marc Dolez:
    Communiqué de Marc DOLEZ,
    Très Amicalement,
    AJ,

    député P.S du Nord et animateur de Forces Militantes,

    sur la nouvelle déclaration de principes du Parti Socialiste

    Avec sa nouvelle déclaration de principes, le Parti Socialiste décide en fait de s’aligner définitivement sur une social-démocratie européenne qui a perdu depuis longtemps ses points de repères et dont la fragilité résulte de son ralliement au libéralisme économique et de son incapacité à définir un projet alternatif de transformation sociale.

    En affirmant l’objectif « d’une économie sociale et écologique de marché », référence explicite au traité de Lisbonne, le Parti Socialiste renonce à la socialisation, même progressive, des moyens de production et d’échange, et donc à un autre mode d’organisation sociale.

    Les socialistes fidèles à Jaurès ne sauraient ni accepter ce calamiteux renoncement, synonyme d’abandon des valeurs fondamentales du Socialisme ni cautionner, sous couvert de modernisation, l’officialisation de la dérive sociale-libérale.

    Pour eux le capitalisme n’est pas un horizon indépassable et le Socialisme reste cette idée neuve pour l’égalité, l’émancipation sociale et la libération des peuples.

    Le monde a certes beaucoup changé mais pas l’exploitation de l’homme et, devant les désastres engendrés par le capitalisme international et financier, rien n’est plus urgent aujourd’hui que de reconstruire une idéologie de rupture pour ouvrir une nouvelle voie.

    C’est assurément la conviction de nombreux militants qui, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Parti Socialiste, considèrent que la construction d’une véritable alternative exige d’abord de retrouver l’authenticité socialiste.

    Le 22 Avril 2008

  2. j’aime beaucoup la notion de retrouver « l’authenticité socialiste »…

    c’est très important de developper cela et je crois que c’est la base de la désorientation idéologique du parti qui engendre nos divisions ..
    le PS n’est plus déjà aujourd’hui socialiste vraiment et surtout depuis fin 2004 et le vote sur le Traité constitutionnel capitaliste européen.
    c’est sur cette question de l’authenticité socialiste qui n’est pas imcompatible avec la necessité de modernisation que vont se jouer les débats du congrès, je l’espère en tout cas.
    Et j’epère que le parti socialiste soit, sera assainie de sa dérive libérale et poussera vers la porte tous ceux (et celle) qui l’ont cautionné et portera ainsi de nouveau le nom de socialiste légitimement
    Ou la branche libérale du parti(dsk royal hollande lang moscovici cambadélis …) gagne et alors ils devront assumer leurs idées clarifier la ligne du parti et en changer le nom pour PSD parti social démocrate ou libéral..
    et nous les appellerons les sociolibéraux ou sociodémocrates quand nous porterons toujours dans un nouveau parti pourquoi pas le nom et les idées de Socialistes.

    Mais le socialisme c’est une idée bien précise celle et ceux qui ne l’acceptent pas doivent aller ailleurs le modem est là pour eux …

  3. Denis je me permet un petit coup de pub merci!
    Un petit blog qui n’a que quelques jours et qui prétend modestement vouloir contribuer à changer la vie…

    changerlavie.canalblog.com

    ce sera le blog d’une association naissante..à suivre !