La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La blogosphère socialiste toujours active !

Par      • 28 Oct, 2007 • Catégorie(s):  

La blogosphère socialiste n’a toujours pas décidé de lâcher prise face à la politique de Sarkozy. Alors que certains de nos camarades semblent baisser les bras, nous tâchons, à notre mesure, de faire acte d’opposition. Pendant que d’autres passent leur temps à taper sur notre ex-candidate et en l’absence de toute démarche collective, cette opposition a au moins le mérite d’exister même si certains n’hésitent pas à la juger dérisoire.

Voici une petite compilation de quelques camarades bien vivants :

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. bonjour Brionne, la lutte antisarko ne fait que commencer, aucuns relachement n’est permis.
    Je ne suis pas affilié au PS même si je m’en sens relativement proche.

    Cela ne m’empèche pas de brocarder le president lorsqu’il le mérite.
    et ces temps-ci il y est en plein dedans.

    à +

    peuples

  2. J’ ai beaucoup de mal à cerner le tempérament de mr Sarkozy.sur les questions embarrassantes il n’ hésite pas soit à répondre à côté ; soit il fuit comme lors d’une interview sur la chaîne américaine CBS : devant une question gênante, il a enlevé son micro et est parti en traitant son attaché de presse « d’ imbécile ».

    A +

  3. Non nous ne baissons pas les bras, bien au contraire. Mais Sarkozy se dévoile de plus en plus. Il baisse le masque et nous n’avons plus qu’à pointer du doigt, qu’à mettre à la lumière ses comportements, ses lubies et son autoritarisme. Chaque jour Sarkozy nous donne de bien belles leçons d’équité… La France qui fût un jour un pays de fraternité, de liberté et d’égalité, nous pourrons désormais pratiquer sur les étrangers des mesures qui ne sont autorisées que sur décision judiciaire sur les Français (tests ADN…). En France, on pourra désormais être en toute impunité un voyou du moment que l’on est un chef d’entreprise.À peine un mois après l’entrée en vigueur de la loi instaurant des peines-planchers, le chef de l’Etat n’hesite pas à piétiner le principe républicain d’égalité devant la loi, en affirmant sa volonté de « dépénaliser le droit des affaires ». Abus de biens sociaux, délits d’initiés, mis à part des sanctions financières, toute poursuite pénale sera interdite! Une mansuétude bien peu courante chez le chef de l’Etat…on le reconnait juste au ton quand il ajoute: « la pénalisation du droit des affaires(…)je veux y mettre un terme. C’est un sujet qui ne prête pas à polémique! »
    Et pour rester dans l’équité, quand on s’attaque aux régimes spéciaux, qu’on allonge le temps de cotisation…Il ne faut pas oublier l’Elysé et bien sûr soi-même! Un budget de l’Elysée multiplié par trois, à 100 millions d’euros et le salaire du président par un et demi ou une augmentation de 140%! Où est le problème?! Qui ose s’insurger et ne pas trouver cela normal? Et qualifié ceci d’une « opération purement comptable » comme le fait Emmanuelle Mignon, c’est du délire! Oui Nicolas Sarkozy, ce maniaquo-autoritariste, cet adepte du « faites ce que je dis pas ce que je fais », de dévoile chaque jour un peu plus alors non, définitivement non, il ne faut pas baisser les bras, il faut lutter encore et toujours et rien concéder!