La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Des nouvelles de Li Li, l’espionne aux yeux bridés

Par      • 21 Nov, 2007 • Catégorie(s): Justice  Justice    

Le procès de Li Li WhuangVous souvenez-vous de cette stagiaire chinoise, Li Li Whuang, qui avait copié les données confidentielles de la société Valéo, où elle y effectuait un stage, sur l’un de ses supports Usb. La France, horrifiée, criait à l’unisson alors au péril jaune.

Après 53 jours d’incarcération, la jeune diplômée de l’université de Compiègne ressort libre de prison. Aujourd’hui, elle est lavée de tout soupçon. En fait, elle avait copié les données de l’entreprise du fait de l’encombrement excessif de la machine sur laquelle elle travaillait. Mais Valeo ne semble pas vouloir en rester là. Il réclame 150000 euros au titre de l’atteinte portée à son image. Il n’est plus question d’espionnage industriel !

Au final, il semblerait que la stagiaire est, en fait, due prendre une mesure conservatoire afin de pouvoir continuer à travailler sur le projet de l’entreprise. Et, franchement, si il y a quelqu’un à indemniser dans cette affaire, c’est cette jeune chinoise qu’on a privé de liberté pendant 53 jours à tord et pour rien.

Source : l’Express

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.