La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les services du renseignement français

Par      • 14 Avr, 2015 • Catégorie(s): Institutions  Institutions    

Les services du renseignement françaisLe renseignement français est organisé en trois composantes administratives, dépendant respectivement des ministères de la Défense, de l’Intérieur et de l’Économie. A l’exception du renseignement territorial (DRPP, SCRT, SDAO, EMS3), tous les organismes sont membres du CNR (Conseil National du Renseignement). Le renseignement français comptait 12000 personnes en 2014 et disposait d’un budget global d’un peu moins de 1.4 milliard d’euros. En 2015, l’État devrait recruter 1300 personnes supplémentaires et augmenter les moyens du renseignement de 425 millions d’euros.

Les services de la Défense

  • la DGSE ou direction générale de la sécurité extérieure, créée par décret sous François Mitterrand le 2 avril 1982,
  • la DRM ou direction du renseignement militaire, créée par décret sous François Mitterrand le 16 juin 1992,
  • la DPSD ou direction de la protection et de la sécurité de la Défense, créée sous François Mitterrand le 20 novembre 1981 et dont le centre opérationnel se situe au fort de Malakoff.

Les services de l’Intérieur

  • la DGSI ou direction générale de la sécurité intérieure (ancienne DCRI), créée par décret sous François Hollande le 12 mai 2014,
  • la DRPP ou direction du Renseignement de la préfecture de police de Paris, créée par arrêté sous Nicolas Sarkozy le 27 juin 2008,
  • le SCRT ou service central du Renseignement territorial (anciennement dénommé RG), créé le 9 mai 2014 sous François Hollande,
  • la SDAO ou sous-direction à l’anticipation opérationnelle, partie intégrante de la gendarmerie, créée par arrêté le 12 août 2013 sous François Hollande
  • le bureau EMS3 ou bureau du Renseignement pénitentiaire, créé en 2003 sous Jacques Chirac

Les services de l’Économie et des Finances

  • TRACFIN ou Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits FINanciers clandestins, créé en 1990 sous François Mitterrand,
  • la DNRED ou direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières

Sources

 

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , ,

Une Réponse »

  1. ah ! la DRM remplace l ‘ OLAT ? ( office de liaison de l’armée de )? j’ ai servi longtemps auprès d’eux !

Laisser une Réponse

*