La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Grande déception personnelle

Par      • 15 Juil, 2006 • Catégorie(s):  

Ma déception est grande d’apprendre qu’Arnaud Montebourg, après avoir fait entendre qu’il se présenterait à la candidature à l’investiture, a renoncé. Les raisons sont multiples. Mais l’argument principal est de ne pas pouvoir compter sur les voix de 30 titulaires du Conseil National et/ou 1er fédéraux. Le Conseil National est composé de 300 membres. Arnaud Montenbourg ne dispose que de 15 voix. Cette règle a été instituée par la direction actuelle de notre parti. Thierry Mandon, porte-parole de Rénover Maintenant a récemment déclaré : « Derrière la gestion souriante et débonnaire du parti, se cache une véritable captation de l’appareil qui broie les minorités au bénéfice systématique du 1er Secrétaire et de ses amis en premier lieu, de ses alliés en second lieu« .

Quelques membres du mouvement Rénover Maintenant, membres du Parti Socialiste, annoncent leur intention de ne pas voter pour le ou la candidat(e) socialiste lors du premier tour de la Présidentielle 2007. Je tiens à leur dire que leur déception, aussi légitime soit-elle, ne doit pas les amener à prendre une décision « affective » qui condamnerait notre pays aux mains des représentants politiques de l’idéologie libérale. Les candidats de la motion 1, quelles que soient nos divergences, sont engagés par le vote du projet par l’ensemble des militants. Or, ce projet, ne leur déplaise, n’est pas un projet « libéral ». Notre section, malgré de nombreux amendements proposés, l’a voté à l’unanimité.

Je crois que Rénover Maintenant et ses représentants pédalent dans le yaourt. La déception ne peut pas tout justifier.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.