La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Gouvernement : des belles têtes de vainqueurs !

Par      • 18 Mai, 2007 • Catégorie(s): Politique  Politique    
Le gouvernement de François Fillon 1Notre sémillant et jeune fringuant Président de la République nous a envoyé un vrai signal de rupture. Que des petits jeunes de la politique… une très grande ouverture à la société civile !Au crédit du Président, cette volonté ostensible et ostentatoire : Fillon, Juppé, Borloo, Hortefeux, Bertrand, Allio-Marie, Bachelot, Boutin, Pécresse, Lagarde, Dati, Albanel, darcos, Woerth appartiennent tous à l’UMP. 14 sur 16, soit 87.5% du Conseil des ministres !

Ajoutons enfin au crédit de notre 6ième Président quelques félons : Morin, Kouchner dont le rôle sera atténué du fait qu’ils oeuvreront sous l’autorité directe du Président de la République à la défense et aux affaires étrangères. Rien de tel pour séduire les gogos ou autres déculturés et aculturés de la politique !

Signalons la présence de secrétaires d’état aussi éminents que Besson, Jouyet ou Hirsch qui, un jour, ont été de gauche. Faut de tout pour faire un monde !Karoutchi et Bussereau ferment la marche d’un gouvernement très resseré et aussi et surtout très politique. Un gouvernement de combat en fait. Ne nous y trompons pas.

Sources : le Nouvel Obs , Photo Afp

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

2 Réponses »

  1. Je trouve ça très bien que des socialistes soit au gouvernement, cela montre que SARKOZY veut une ouverture au différents parti (en précisant qu’il n’en a pas fait campagne comme certains, voir certaines)

    Vous trouverez toujours à dire même sur des gens que vous vénériez , notamment BESSON et JOUYET, HIRSCH.

    Je ne comprend pas cette attitude qui consiste à dire que tous ce que fait l’opposition est mauvais. Quand vous aurez compris que les français ne veulent plus de votre vieux socialisme qui n’a réussi qu’a enterrer la France, vous aurez fait un grand pas, et surtout vos aurez peut-être des chance aux élections.

    On juge un maçon au pied du mur, avant de critiquer précipitamment, attendons de voir les résultats, et on jugera après.

  2. Cette ouverture est parfaitement bidon dans la mesure où les ministères de Kouchner et de Morin sont dans le domaine réservé du Président de la République.

    Le socialisme est certes une idéologie. Elle est toutefois bien postérieure au bonapartisme et à l’Orléanisme dont Sarko est un héritier. Manifestement, les vieux ont voté pour de bien plus vieilles idéologies encore.

Laisser une Réponse

*