La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

François Fillon et le sens des valeurs

Par      • 29 Jan, 2017 • Catégorie(s): Politique  Politique    

On ne peut en aucun cas reprocher à François Fillon d’avoir embauché sa femme ou ses enfants, comme le font des parlementaires de gauche et de droite et comme la loi le lui permet.

Ce que le petit peuple reproche à Monsieur Fillon, c’est d’avoir rémunéré sa femme jusqu’à 7000 euros par mois, pour gérer son agenda, répondre au téléphone, le représenter et lui réaliser des revues de presse. La moitié de la population française gagnera 630 000 euros au cours de toute son existence, là où Pénélope Fillon, payée avec de l’argent public, aura touché, de 1998 à 2013, 500 000 euros bruts. De mai 2012 à 2013, elle aurait même cumulé, avec son emploi d’assistante parlementaire, un poste de salariée au sein de la Revue des deux mondes, propriété de Marc Ladreit de Lacharrière, pour 5000 euros mensuels. Elle aurait donc touché une rémunération brute cumulée de 600000 euros en 6 ans, pour quelqu’un qui s’est présentée aux Français comme une mère de famille et une paysanne.

Dans son programme politique qu’il nous assène depuis 3 ans, François Fillon nous promet du sang et des larmes pour redresser les finances d’un pays en faillite, selon l’expression de l’ancien 1er ministre de Nicolas Sarkozy. Il est évident qu’à toujours s’enrichir  sur le dos de la bête, il est sans doute aujourd’hui le plus mal placé en terme d’exemplarité. Chrétien et gaulliste nous disait-il ? Gaulliste, certainement pas, à vouloir défaire, comme il nous le promet, le modèle social du CNR négocié entre le général de Gaulle et les communistes. Et plutôt que de s’autoproclamer chrétien comme il le fait, j’évoquerais, pour ma part, sa filiation assez naturelle avec ces grands bourgeois de la fin du XIXe jusqu’à une époque récente qui allaient à la messe pour se donner bonne conscience.

Monsieur Fillon, je vous le prédis, vous ne serez pas au 2e tour de l’élection présidentielle de 2017 !

En attendant, je vous incite, chers lecteurs, à signer la pétition « Mme Fillon, rendez-nous ces 500.000 euros« .

François Fillon et le sens des valeurs

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Laisser une Réponse

*