La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Madagascar mieux loti que les écoles rurales françaises ?

Par      • 5 Déc, 2007 • Catégorie(s): Formation  Formation    

Un de mes amis, gérant d’une société informatique, a envoyé des ordinateurs – bien loin d’être obsolètes – à Madagascar. Une victime de plus du syndrome post-colonialiste, me direz-vous ?

Dans le même temps, à la demande d’un instituteur, j’ai, cette après-midi, mis en place trois ordinateurs supplémentaires dans une école primaire de mon canton. A titre bénévole bien sûr ! L’instituteur, soucieux de bien équiper sa classe, a pris également sur son temps personnel.

Seulement voilà, nous avons mis en service de véritables antiquités bien loin de la puissance des machines qui ont été livrées à Madagascar !!! J’écoutais hier soir Luc Ferry sur France Culture dénoncer la culture du « jeu » – ou du je – qui a envahi les méthodes pédagogiques et l’esprit de nos enfants qui cherchent un ailleurs sans avenir dans le virtuel. Cet homme qui fut ancien ministre de l’éducation serait bien avisé de comprendre l’importance que peut revêtir l’utilisation d’Internet dans la constitution des savoirs. Il aurait bien été avisé en son temps de faire en sorte que nous n’équipions pas nos écoles en ordinateurs qui, à bien des égards, ne sont que la pâle copie du Clémenceau que nous avons récemment cherché à envoyer en Inde.

Le désengagement de l’Etat de tous les secteurs et, au premier lieu, de celui de l’éducation nous désarme pour le long terme dans un monde où tendent à s’imposer des lois économiques qui, à bien des égards, s’apparentent aux lois de la jungle.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.