La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La malice de Darcos ou comment les lycéens sont mous du genou !

Par      • 10 Mai, 2008 • Catégorie(s): Formation  Formation   Points de vue  Points de vue    

Darcos est malin, très malin, mais pas original. Comme l’a déjà fait Pécresse avec les étudiants des universités et les vacances d’été, il profite du bac pour désamorcer le mouvement lycéen et ainsi faire passer sa réforme en douceur, voilà comment on plume la poule sans la faire crier !

Il n’a pas cédé un pouce de terrain sur la pire idée de sa réforme : la suppression de postes et a juste fait quelques petits gestes en faveur des lycéens qui semblent malheureusement tomber dans le panneau.

Il s’est engagé à mettre en place un dispositif de « réussite scolaire » dans les 200 lycées les plus en difficulté. Notamment en instituant un soutien gratuit qui, bien-sûr, sera basé sur les assistants d’éducation et des étudiants en master, au lieu de laisser les enseignants travailler dans de bonnes conditions, pourquoi ne pas exploiter les étudiants… !

Le bac pro sera préparé en 3 ans au lieu de 4, ce qui fera évidemment baisser le niveau et augmentera le fossé entre les « intellos » et les « manuels », même si, pour calmer le jeu Darcos, a introduit le rattrapage pour le bac pro.

Selon Alix Nicolet, président de la Fidl (fédération indépendante et démocratique lycéenne), « Il faut que les lycéens révisent leur bac, mais on n’exclut pas de remobiliser à la rentrée avant le vote du budget si de nouvelles suppressions de postes sont prévues ». A noter que la Fidl défilera bien le 15 mai, mais ensuite appellera à l’arrêt du mouvement.

A la rentrée il y aura l’entrée en fac ou en école et autre et puis pour les suppressions de postes déjà prévues, rien n’aura changé !

Fort heureusement à l’UNL, premier syndicat lycéen, on semble plus engagé, mais jusqu’à quand ?

La Sarkozie est asphyxiante, même pour les jeunes générations… ça m’inquiète !

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Les Commentaires sont clos.