La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Myret Zaki: une bulle sans précédent qui ne repose sur rien

Par      • 2 Juin, 2013 • Catégorie(s): Finances  Finances    

Il existe heureusement des “insiders” lucides sur la situation actuelle.

Non, Monsieur Hollande, la crise n’est pas derrière nous mais bien devant et grâce à la politique que les lobbies vous font suivre elle sera terrible.

Ce crack marquera probablement la fin d’un déni, celui de la fin de la croissance !

Reposant sur une bulle, c’est une illusion de croissance que nous vivons. 

Ecoutez Myret Zaki, rédactrice en chef du magazine économique bilan.

Crédit photos : Wikipédia.

Voie Militante Voie Militante

Tags :

3 Réponses »

  1. Une journaliste suisse au discours très intéressant, et un peu dérangeant. J’avais lu son livre « La fin du dollar » qui expliquait que si la crise de l’euro est grave, celle du dollar était pire avec un endettement catastrophique des Etats-Unis. Mais comme l’information économique en Europe est dominée par des acteurs (comme The Economist) qui ont beaucoup de poids et sont globalement anti-européens, leurs thèses s’imposent largement.

    Pour nous autres, tout cela reste difficile à cerner, à comprendre, les faits sont difficiles à établir, et pas seulement à interpréter. Il faut sans doute cherche la vérité quelque part dans la nuance et pas dans des thèses martelées par les uns ou les autres.

  2. Je partage tout à fait l’opinion de Myret Zaki dans cette interview… Elle ne par le pas du CAC, mais on a globalement le même problème. Reste maintenant à savoir qu’elle seront les conséquences de l’éclatement inévitable de cette bulle, en particulier en France si l’on met cette information avec la fragilité des grandes banques françaises http://www.les-crises.fr/risque-systemique-1/

  3. Je ne suis pas économiste, je ne travaille pas dans ce domaine mais dans un. où le regard est autre. Myret Zakie, Olivier Delamarche, Philippe Bechade et d’autres…ont compris.
    Le lien que je fais ? une image ….. le Titanic! quelques heures avant le massacre, des messages pas entendus, pas crus, un capitaine qui, une fois bien informé, comprend l’inéluctable, fait de son mieux, donne des ordres et des passagers…. optimistes, réalistes, effrayés, cupides, innocents, courageux, voleurs, immondes…bref…. certains continuer à danser et à boire, d’autres , fumaient leur dernier cigare, d’autres choisissaient leur barque…personne n’arrivait à prédire quand…. mais presque tout le monde à un moment donné avait compris, se préparait à sa manière. bonne chance à tous!
    La bulle immobilière devraient effrayer tout le monde mais personne ne semble en parler?! tout semble lié et caché pour l’instant. Bref…
    Une bulle qui repose sur rien? :-) La nature n’aime pas le vide, tout est question de vase communiquant… parole entendue d’un anesthésiste.

Laisser une Réponse

*