La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Plan climat : la schizophrénie du Parti socialiste !

Par      • 19 Déc, 2008 • Catégorie(s): Environnement  Environnement    
Les socialistes français seraient-ils devenus schizophrènes ?

Les socialistes français seraient-ils devenus schizophrènes ?

Alors qu’en France, le grenelle de l’environnement n’en finit pas de mourir sous les contradictions des mesures de la présidence de la République française, les socialistes européens et français saluent la présidence française de l’Union européenne. Et pourtant, y-a-t-il de quoi se réjouir d’autant d’indigence ?

Seul Dany le Vert y voit encore un peu rouge dans le jeu machiavélique du Président français. Seul opposant à Sarkozy depuis la présidence française, le député vert, tête de liste Europe Ecologie, a stigmatisé le Président « girouette ». Il a fait part de son opposition dans l’attitude du chef de l’Etat à vouloir court-circuiter le Parlement et la Commission en s’appuyant exclusivement sur des mécanismes inter-gouvernementaux.

Alors que le chef du PSE, Martin Schultz (on devrait plutôt parler de Papa Schultz) se félicite de l’adoption du plan climat, Dany le Vert, dans un tribune, explique en quoi la réduction d’émission carbone annoncée de 20% d’ici 2020 correspond en fait à une réduction d’émission de 4%. Le plan climat, du fait des dérogations obtenues par les différents pays, consacre, une fois de plus, l’automobile en repoussant les objectifs d’émission de CO2 à 160g/km.

En adoptant le plan climat, l’Europe fait un non choix cruel en terme de modèle énergétique. Des objectifs ambitieux auraient eu au moins le mérite de permettre le développement d’un secteur créateur d’emplois et porteur d’une nouvelle croissance. En France comme ailleurs, le pouvoir est loin de rendre intelligent !

Crédit photos : Commeaucinema.com, Présidentielle-2007.net, Université de Lausanne


Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Les Commentaires sont clos.