La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le Grenelle : suite… et fin ?

Par      • 18 Fév, 2008 • Catégorie(s): Agriculture  Agriculture   Environnement  Environnement    

La position de notre 1er superministre de la pluie et du beau temps a récemment révélé toute la réalité de sa fibre écologique en déclarant récemment qu’il fallait revoir les quotas de pêche. En remettant en cause les quotas de pêche, c’est l’existence même des marins-pêcheurs qui est menacée. Nous aurions aimé que les mesures de soutien en faveur de la pêche servent à financer pour partie des activités en aquaculture soucieuse de l’environnement et aussi la reconversion des marins-pêcheurs. Là-encore, le court-termisme électoraliste du 1er d’entre nous risque de l’emporter sur la raison. D’autres pays aujourd’hui utilisent le littoral pour produire du courant à partir de la force marée-motrice et à partir du vent. C’est pas si moche une éolienne.

L’hôte de l’Elysée n’est pas à une contradction près. Après avoir invoqué la clause de sauvegarde sur le Monsento 810, le 19 décembre, le Conseil des sinistres de l’écologie, sous la pression des semenciers, présentait un texte de loi sur l’autorisation de la culture des OGM en plein champ. Habilement, le vote du projet de loi en débat au Sénat a été reporté après les élections municipales et cantonales.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.