La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La maison brûle et nous allons regarder… le rugby !

Par      • 13 Oct, 2007 • Catégorie(s): Environnement  Environnement    

Nicolas Hulot : profession… business man !En 2002, au sommet de la terre de Johannesbourg, Jacques Chirac, briffé par un certain Nicolas Hulot, avait eu cette phrase extraordinaire dont les hommes politiques, ces accompagnateurs du temps qui passe, ont le secret : « la maison brûle et nous regardons ailleurs. »

La semaine dernière, il a fait 31° à New York et 35° à Chicago. Aux Etats-Unis, les records de température de 1941 et 1947 – une époque où les hommes contribuaient par des bombes à réchauffer l’atmosphère – ont été pulvérisés. Depuis 3 semaines, la météo nous annonce une dégradation des températures. En vain. Il fait chaud. Du matin au soir, nous avons chaud, anormalement chaud. Que dire de nos nuits ? Cet automne est à l’image de celui de l’an passé… chaud !

Mais pour cette nuit, j’espère que la nuit sera encore plus chaude pour fêter la victoire de la meilleure équipe de l’hémisphère Nord, qu’elle soit anglaise ou française. Ce soir, de toute façon, il y aura un représentant de l’hémisphère au nord en finale de la coupe du monde de rugby. On en viendrait presque à oublier le grenelle de Borloo. Faut bien se distraire !

Autres éclairages

NB A Niort cette semaine, amorçant la discussion sur la douceur particulière de cet automne, une femme mettait en doute les observations scientifiques sur la réalité du réchauffement climatique ! Etonnant, non ?

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. Merci pour la liste des autres éclairages Denis !
    Ce soir ce que je craignais est arrivé, la France a encore battu mes Blacks pour se faire battre après ! La rencontre a été médiocre, des deux côtés !
    A part quelques rencontres des samoans, des tongiens, des fidjiens, et la rencontre Irlande/Argentine, plutôt enthousiasmantes… il y a eu beaucoup de déchets dans cette Coupe du Monde…
    Elle est un peu à l’image de la société actuelle : assez médiocre !
    Mais le rugby est et restera toujours pour moi le plus beau sport du monde !

  2. Une équipe anglaise hyper-réaliste, solide en défense qui n’a cédé sur rien. En face, sans doute émoussés de la victoire face aux blacks, nous avons produit quelques approximations. Le parcours de l’équipe de France n’en demeure pas moins intéressant.

    Pour ce soir, je me hasarde à un pronostic : les bocks !