La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Un étalement urbain excessif dû à la voiture !

Par      • 26 Mai, 2008 • Catégorie(s): Environnement  Environnement    

Ce matin, à Nantes, il m’a fallu 1h 15 pour parcourir 24 km. Mis en service Il y a une dizaine d’années, achevé en 2002, le trafic était dans le même état qu’aujourd’hui. Saturé. La bouée d’oxygène que le périphérique apporta est à l’origine d’une rurbanisation intensive de la campagne nantaise. Impossible aujourd’hui de circuler dans ce dédale de villes-village sans GPS, dans lequel le goudron et le béton occupent un espace prééminent : les rocades et les giratoires tous les 150 m tentent d’ailleurs d’absorber péniblement le trafic !

A la vitesse à laquelle l’énergie et le coût du crédit augmentent, le rêve des rurbains de Nantes… et du Canton de Brionne ne va-t-il pas se transformer bientôt en cauchemar ?

Addendum en date du 28 mai

Hier, à Nantes, j’ai appris le projet de construction d’un périphérique à 20 km de distance du cœur de Nantes.

Autre éclairage : Nuisances sonores des infrastructures routières

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Les Commentaires sont clos.