La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Déchets radioactifs : La France contaminée… contamine le Niger !

Par      • 7 Mai, 2010 • Catégorie(s): Environnement  Environnement    

Le reportage Mines d’uranium : le scandale de la France contaminée a mis en évidence l’indigence de l’État français, de la Cogema et de Areva dans le traitement des déchets uranifères liés à l’exploitation des mines d’uranium et au traitement de l’uranium de 1945 à 2001 !

Dans l’extrait ci-dessous, Christian Courbon de la CRIIRAD (le seul labo indépendant en France) analyse la radioactivité du stade de football de Gueugnon. Le compteur Geiger indique, par endroit, 4000 chocs par seconde, soit une dose 60 fois supérieure à la radioactivité naturelle du site, établie à 50-75 chocs.

Le parking et le stade de football de Guegnon sont construits sur 28000 à 30000 tonnes de déchets radioactifs, enfouis à 70 cm de profondeur. Ces déchets sont issus de l’exploitation d’un centre de la Cogema situé non loin du stade de football. C’est au total 220000 tonnes de déchets radioactifs qui ont été enfouis dans les sous-sols de la ville de Gueugnon !

En France, c’est au total 300 millions de tonne de déchets qui ont été extraits de l’exploitation des mines d’uranium.

Et c’est au tour maintenant du Niger de subir la pollution chimique et l’irradiation liées à l’exploitation des mines d’uranium par Areva ! Je crains que, pour ces populations, ce ne soit encore bien pire que pour les enfants de Gueugnon irradiés et contaminés par les stériles et résidus de la Cogema.

Autres éclairages

Crédit photos : TLAXCALAMusée internationale de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

9 Réponses »

  1. j’ai essayé de trouver la suite du 1° reportage et j’ai trouvé une autre
    vidéo présente sur un site :

    http://videos.sortirdunucleaire.org/spip.php?article87

  2. @Bernard : le lien « long » est au début du billet. Le lien que tu pointes est dans le section « Autres éclairages ». Pas facile à deviner ! ;+)

  3. puisqu’il faut parler du compteur « violoniste meunier » , voici un lien pointant
    sur l’encyclopédie :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Compteur_Geiger