La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Agrocarburants : impact sur les prix des céréales

Par      • 5 Déc, 2007 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social   Environnement  Environnement    

Face à la déforestation du Brésil, de l’Indonésie, au demeurant pays souverains, les chiffres de l’International Food Policy Research Institute ont de quoi briser les espoirs liés à la production des agrocarburants de première génération, produits à partir de céréales, de la canne à sucre ou du palmier . L’institut prévoit une forte hausse des prix sur les céréales « nourricières » à partir desquelles nous pouvons faire des agrocarburants :

  2010 2020
Maïs +20% +41%
Soja, Colza +26% +76%
Blé +11% +30%
Manioc +33% +135%

Précision : le prix du quintal de blé a augmenté de près de 60% lors des deux dernières années amenant un forte hausse du revenu agricole pour 2006 notamment.Mais ne craignons rien. En France, nous avons Christine Lagarde (voir le billet sur les deux Christine). Sachez que le plein d’un gros 4×4 en biocarburant représente 200 kg de maïs, soit assez de calories pour une personne pendant un an.

L’agriculture semble être l’avenir du capitalisme triomphant à défaut d’être toujours celui de l’homme.

Sources: Phosphore 09/2007, Sciences et Vie Junior 09/2007

Billet édité le 26 septembre 2007 révisé le 5 décembre 2007

Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.