La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Une expérience au service de tous !

Par      • 2 Jan, 2008 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Malgré les efforts du Conseil général, de l’État, des collectivités locales, le niveau des infrastructures sur le canton de Brionne, notamment dans les petites communes rurales, ne correspond pas à l’afflux constant de population que nous connaissons depuis plusieurs années. Une population jeune et exigeante venue de la ville qui fait de l’éducation l’une des grandes priorités de ce canton ! Nous devrons aussi trouver des réponses à la pénurie d’assistantes maternelles sur l’ensemble de notre territoire.

Alors que les parties nord et est du canton avec Harcourt, Saint Eloi de Fourques ont vu naître de nouveaux projets structurant favorisant la vie associative et le rayonnement culturel, les parties ouest et sud sont encore très mal équipées. L’augmentation de la densité de population en milieu rural a aussi amené à ce que le réseau routier, malgré les efforts fournis, soit loin d’être adapté au trafic quotidien.

Le fait que le chef lieu de canton n’ait pas souhaité depuis 1998 intégrer la Communauté de Communes n’est pas sans poser de nombreux problèmes qui ont contribué à voir tour à tour les projets de piscine, puis de base nautique échapper à notre canton. Le rôle du futur conseiller général sera, entre autres, de tout faire pour trouver une issue à cet imbroglio devenue extrêmement pénalisant. Il faut parler d’une seule voix ! Cette situation ubuesque n’a que trop duré.

La question de l’énergie et du transport est devenue une question centrale dans nos vies. L’action du conseil général sur le canton de Brionne doit permettre, notamment aux plus défavorisés, à faire face au choc énergétique que nous subissons de plein fouet. Je pense notamment aux logements « sociaux » de la ville de Brionne et aussi à l’habitat individuel. Il faudra aussi que les solutions de micro-transport amènent à ce que tout le monde puisse se déplacer à moindre coût. C’est tout le sens du projet Libertad qu’il convient d’étendre encore davantage !

Le départ de l’entreprise Georgia Pacifique du chef lieu de canton fait du développement économique l’un des chantiers majeurs de 6 prochaines années. Les incertitudes sur le long terme du maintien de l’entreprise Tramico nous montrent l’urgence des solutions à trouver pour la population du canton. Avec Carsix, Maison Rouge, l’A28, nous avons des atouts pour organiser le développement économique. Je proposerai la mise en place d’un annuaire des entreprises locales afin que les habitants contribuent à recentrer leur consommation autour de leurs lieux de vie.

Il faut aussi évoquer le douloureux et épineux sujet de la désertification médicale dans notre département. La candidate socialiste à la Présidentielle avait évoqué la création de maisons de la santé. Une réflexion de grande échelle doit être menée sur cette question et, là-encore, permettre l’égalité de tous devant l’accès aux soins. Les coups de canifs permanents du pouvoir actuel au contrat républicain exigent des réponses locales fortes. C’est le sens de ma candidature aux élections cantonales de mars 2008. Je veux mettre mon expérience au service de tous !

Denis Szalkowski
Candidat aux élections cantonales de mars 2008
sur le canton de Brionne

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Vous dites à juste raison : “La question de l’énergie et du transport est devenue une question centrale dans nos vies”. Aussi permettez-moi d’insister sur la necessité de désenclaver une bonne partie de l’Eure en dynamisant la liaison ferroviaire “Caen/Evreux-Rouen”, pour que des villes/ cantons tels que Brionne (3 trains/ jour), Glos-Monfort sur Risle et Bourgtheroulde (1 seul train/ jour), Le plateau du Neubourg, Conches, La Bonneville sur Iton … soient mieux desservis. Si peu de trains dans votre canton … alors qu’un cadencement Paris-Caen est prévu pour cette année, que la modernisation de la ligne Caen-Rouen est actée pour 2009 (partie Serquigny/ Oissel), qu’une réactivation de la liaison Evreux/ Rouen par le raccordement de Serquigny pourrait voir le jour dès 2009 ; il y a à mons sens une opportunité à ne pas louper !
    Pour plus de précisions
    http://rivegauche.blogspirit.com/media/01/00/64aef6ce178018cbadbd8482199ba03d.pdf