La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Rétrospective : l’année 2004… dans le monde et en France

Par      • 18 Avr, 2009 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Nos blogs et Paris Normandie, nouvelle prière quotidienne ?

Depuis les dernières élections européennes de 2004, nous venons de traverser 5 années et nous allons voter. Pour expliquer le vote issu des urnes du 7 juin 2009, il y a plusieurs éléments :

  • la sociologie électorale de la France
  • la démographie
  • les événements et les circonstances.

Même s’il convient de relativiser l’enthousiasme d’Hegel qui voyait dans la lecture de la presse – des blogs et de Paris Normandie ? – notre prière quotidienne, il ne faut pas nier, non plus, son impact sur le comportement électoral.

Alors que s’est-il passé, en France et dans le monde, en 2004 qui puisse influencer le vote des Français ?

Dans le monde

Avec le cyclone Catarina et la série des ouragans de l’année 2004, c’est la prise de conscience que nous avons mis la nature en colère. La faute à qui ? A quoi ? Au réchauffement climatique qui s’accélère sous la double pression du capitalisme symbolique et d’une démographie galopante. Les pics de production gazière et pétrolière, selon toute vraisemblance, seront atteints d’ici 5 à 10 ans. En 150 ans, nous aurons liquidé une grande partie des ressources naturelles que la terre, du carbonifère au tertiaire, aura produites. Au Groenland, la fonte des glaces a augmenté de 10% de 2005 à 2007. Les glaces arctiques et antarctiques craquent : la plaque glaciaire Wilkins dans l’antarctique n’est plus une péninsule.

Katarina révèle l'horreur économique !La destruction de la Nouvelle Orléans par Katrina en 2005 nous révèle toute l’horreur des effets des politiques néo-libérales depuis 1980, l’année qui changea la face du monde avec l’arrivée de Ronald Reagan. Les plus riches deviennent plus riches ; les plus pauvres sont encore plus pauvres. L’idéologie du laisser-faire qui promettait à tous le bonheur « éternel » à la condition que l’État n’intervienne pas est démentie par les faits. En 1996, Viviane Forrester nous avait décrit l’horreur économique. Il fallait la voir pour la comprendre ! Les crises ont cette vertu pédagogique dont, avouons-le, nous pourrions nous passer.

Le 26 décembre, un séisme de magnitude 9 entraîne un raz de marée qui tuera 250 000 personnes. Les journaux qui ne disposent d’aucune image récupèrent celles qui sont diffusées sur Internet. Le pouvoir des médias vacille. 2004, c’est aussi le premier lancement spatial d’une nouvelle puissance : le Brésil qui figurera en 2009 à la table des plus grands de ce monde.

L’humanité prend conscience de sa fragilité et de celle des Etats-Unis qui financent leur déficit et leur dette par l’épargne du reste du monde et notamment par celle des pays asiatiques et arabes.

En France

En France, Dominique de Villepin remplace Jean-Pierre Raffarin. L’UMP vient de se prendre une raclée mémorable aux Européennes avec 16.6%. Le PS avec près de 29% est le grand vainqueur. Les Français seront tout aussi sévères en permettant à la gauche – encore plurielle – de gouverner 20 régions sur 22. La fin de règne du roi Chirac est proche. En novembre 2004, Nicolas Sarkozy part à l’assaut de l’UMP. Il en devient le Président dans la perspective de sa candidature aux élections présidentielles de 2007. C’est à ce moment précis qu’éclate l’affaire Clearstream.

Sur le plan sociétal, Noël Mammère, dans son fief de Bègles, célèbre le 5 juin un mariage homosexuel en toute illégalité. Il sera annulé par la justice française. L’Assemblée Nationale vote en cet été 2004 une loi dite de bioéthique qui interdit le clonage humain.

Demain, c’est promis : je vous parle de 2005. L’élection du 7 juin 2009 est dans 50 jours. Faut faire vite !

Source : Wikipedia

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Les Commentaires sont clos.