La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Quelques idées pour la France

Par      • 20 Avr, 2012 • Catégorie(s): Elections  Elections    

J’ai, hier soir, lu les 4 pages des candidats qui se présentent à nos suffrages, à l’occasion du 1er tour de l’élection présidentielle de 2012.  A l’exception notoire de Nicolas Dupont-Aignan, les candidats de droite – Bayrou, Sarkozy et Le Pen – ont la particularité de ne rien nous proposer de concret ou pas grand chose.

Quelques bonnes idées

  • Finance

Séparation des activités des banques de dépôts et des banques d’affaires,
Nationaliser les banques : ce sont elles qui aujourd’hui créent la monnaie,
Une banque publique d’investissement,
Monétiser la dette en autorisant la banque centrale européenne à prêter directement aux Etats,
Taxe sur les transactions financières,
Interdiction stricte des ventes à découvert,
Taxe carbone sur les produits importés,

  • Social

Mise en place des 32 heures : les gains de productivité – non partagés – liés au développement de l’informatique et de l’Internet risquent d’amener des destructions d’emploi massives dans les services,
Droit au départ à la retraite à 60 ans et retraite à taux plein au bout de 40 annuités de cotisations,
Interdiction stricte des licenciements boursiers,
Pas d’écart de salaire de plus de 20 fois le salaire de base,
Égalité stricte des rémunérations hommes-femmes,
Interdiction du travail le dimanche,
Légalisation de la production et la légalisation du cannabis,
Encadrement des loyers,

  • Transition écologique

Rénovation thermique pour tous les bâtiments et logements français financée par la déductibilité sous condition de la TVA sur l’énergie et les carburants,
Développer l’éolien et le solaire
,
Imposer des normes plus drastiques aux constructeurs automobiles en termes de consommation de carburant, taxer très fortement les véhicules les plus polluants,
Plan fibre
à l’échelle nationale assorti d’un service universel dans le très haut-débit, visant à favoriser le télétravail qui sera encouragé,
Nationalisation du secteur de l’énergie et des transports
,
Renforcement de la présence de l’État dans le secteur des télécommunications,
Interdire la brevetabilité du vivant
,
Mise en place d’un small business act,
Mise en place d’un label « Made in France »,

  • Agriculture

Plan de reboisement massif de nos campagnes,
Vers l’interdiction totale des pesticides, herbicides et fongicides,
Favoriser les modes de culture permettant la diminution de l’empreinte carbone et la consommation d’eau,

  • Fiscalité

Mise en place de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée, de façon à élargir la base des cotisations sociales,
Progressivité de l’impôt jusqu’à 90% pour la partie des revenus annuels dépassant les 500000 euros,
Progressivité et modulation  de l’impôt sur les sociétés en fonction de l’investissement réalisé sur le territoire français,

  • Ecole

Rétablissement de la formation des maîtres,
Abandon de la méthode globale et retour à la méthode syllabique,
Inscription de la laïcité dans la constitution,
Suppression de toutes formes d’aides à l’enseignement confessionnel,
Bio obligatoire dans les cantines publiques et privées,

  • Santé

Disparition du secteur privé dans l’hôpital public,

  • Défense et politique étrangère

Sortie de l’OTAN,
Dénucléarisation unilatérale de la France,

  • Respiration démocratique

Interdiction stricte du cumul des mandats,
Introduction du tirage au sort dans les instances locales,
Sénat élu à la proportionnelle intégrale
,
Déprésidentialisation de la fonction de Président de la République et renforcement du rôle du 1er ministre,
Parité stricte
dans toutes les instances représentatives,
Inéligibilité des élus condamnés pour trafic d’influence et corruption
,
Publication du patrimoine des candidats
à toutes les élections,
Interdiction du lobbying auprès des élus de la République,

Les mauvaises idées

  • Economie

Les allègements et exonérations de charges qui continuent d’assécher nos comptes sociaux,
Les emplois d’avenir,
Augmentation du SMIC,
Gratuité de l’eau et de l’électricité,

  • Finance

Restauration de la TIPP flottante,

  • Social

Régularisation massive et sans condition des sans-papiers quoi provoquerait un appel d’air sans précédent,
Légaliser l’euthanasie : la loi Leonetti votée à l’unanimité fournit un cadre au delà duquel nous risquerions d’aller vers l’euthanasie de confort,
IVG gratuite.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

3 Réponses »

  1. De bonnes idées du coté de Jorion aussi:
    http://www.pauljorion.com/blog/?p=36220

    * Accorder à nouveau la priorité aux salaires plutôt que favoriser l’accès au crédit, lequel est nécessairement cher et se contente de repousser à plus tard la solution des problèmes se posant d’ores et déjà.

    * Mettre hors-la-loi la spéculation en rétablissant les articles de la loi française qui l’interdisaient jusqu’en 1885.

    * Mettre hors d’état de nuire les paradis fiscaux en interdisant aux chambres de compensation de communiquer avec eux dans un sens comme dans l’autre.

    * Abolir les privilèges des personnes morales par rapport aux personnes physiques, privilèges ayant permis de transformer de manière subreptice dans nos démocraties le suffrage universel en suffrage censitaire.

    * Redéfinir l’actionnaire d’une société comme étant l’un de ses créanciers et non l’un de ses propriétaires ; établir les cours à la Bourse par fixing journalier.

    * Éliminer le concept de « prix de transfert » qui permet aux sociétés d’échapper à l’impôt par des jeux d’écriture entre maison-mère et filiales.

    * Supprimer les stock-options pour instaurer une authentique participation universelle.

    * Ré-imaginer les systèmes de solidarité collectifs, au lieu des dispositifs spéculatifs voués à l’échec en raison de leur nature pyramidale que sont l’immobilier ou l’assurance-vie, par lesquels on a cherché à les remplacer.

    Enfin, dans un monde où le travail disparaît, la question des revenus doit être mise à plat et faire l’objet d’un véritable débat.

    On assisterait alors au retour de l’ambition et du courage, désespérément absents aujourd’hui.

  2. @Yann

    J’ai eu l’occasion de dire, d’écrire tout le mal que je pensais des stocks-options mis en place par DSK et Jospin.

    Oui à la suppression des ventes à découvert !

    Oui, à l’interdiction dans les grosses sociétés de la présence de dirigeants-actionnaires !

    Je préfère entendre parler d’autogestion, de SCOP à l’idée de participation qui reste une idée de droite.

Laisser une Réponse

*