La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Présidentielle 2012 : ils seront donc 10 candidats à se présenter !

Par      • 21 Mar, 2012 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Jean-Louis Debré, Président du Conseil Constitutionnel, a présenté lundi à 17 h 30 la liste officielle des 10 candidats qui concourront à l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012. Ces dix-là seront remboursés des 800000 euros de frais qu’ils auraient déjà pu engager. C’est deux candidats de moins qu’en 2007, quatre de moins par rapport à 2002.

6 d’entre eux sont classés à gauche :

  • pour l’extrême-gauche : Nathalie Artaud (Lutte Ouvrière), Philippe Poutou (NPA) ;
  • pour la gauche de gauche : Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche = PCF + Parti de Gauche) ;
  • pour la gauche de droite : François Hollande (Parti dit « Socialiste ») ;
  • pour les Verts : Eva Joly (EELV) ;
  • pour le bizarre : Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès).

Personne ne sait vraiment si Eva Joly ira jusqu’au bout. De très lourdes dissensions se font entendre, à ce sujet, dans les rangs d’EELV.

Les 4 autres sont classés à droite :

  • pour le centre droit : François Bayrou (MoDem) ;
  • pour la droite de droite : Nicolas Sarkozy (UMP), Nicolas Dupont-Aignan (DLR) ;
  • pour la droite nationale : Marine Le Pen (Front National).

10 candidats dans les starting blocks

Intentions de vote

A l’occasion d’une enquête d’opinion réalisée du 15 au 19 mars par Harris Interactive pour le compte de VSD, les intentions de vote, à moins d’un mois du 1er tour de la Présidentielle 2012, s’établiraient de la manière suivante :

  • François Hollande : 28 %,
  • Nicolas Sarkozy : 27 %,
  • Marine le Pen : 16 %,
  • François Bayrou : 12 %,
  • Jean-Luc Mélenchon : 11 %,
  • Eva Joly : 3%,
  • Philippe Poutou : 1%,
  • Nicolas Dupont-Aignan : 1%,
  • Nathalie Arthaud : 0,5%,
  • Jacques Cheminade : moins de 0,5%.

Si l’élection avait lieu demain, le rapport gauche-droite s’établirait sur la base de 44/56. Rappelons que le total des voix de gauche et des écolos au 1er tour de la Présidentielle de 1981 et de 1988 était respectivement de 50.69% et 49.12%. François Mitterrand l’avait alors emporté. En 2002, la gauche et les écologistes (Corinne Lepage incluse) totalisaient 44.77% là où, en 2007, ils ne représentaient que 36.44% des électeurs au 1er tour.

Parfois, une hirondelle a pu faire le printemps.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , ,

2 Réponses »

  1. Pourquoi Depardieu soutient Sarkozy:

    ‘’ A chaque fois que j’ai demandé quelque chose à Sarko, il a répondu présent a expliqué l’acteur. Quand j’ai eu récemment des problèmes avec l’une de mes affaires à l’étranger, il s’est mis en quatre et m’a réglé le problème tout de suite. Son conseiller diplomatique m’a même appelé, il a été très gentil avec moi ‘’.

    Et Depardieu d’ajouter : ‘’ Lorsque je l’appelle, il me rappelle dans le quart d’heure. Lui, c’est le président de la République, moi je ne suis qu’un acteur, et il me rappelle tout de suite. C’est extraordinaire’’.
    Conclusion de Depardieu : ‘’ J’aurais perdu beaucoup d’argent s’il ne m’avait pas aidé pour ce problème. Tout ce qu’il me demande, je le ferai’’.

    ==> Sarkozy a évité à Depardieu de perdre de l’argent (qui ne doit pas être en manque!), c’est une excellente raison de voter pour lui non? la politique est donc devenue un simple renvoi d’ascenseur entre possédants (les autres n’ont rien a échanger de toutes façons), on le devinait un peu mais quand c’est explicite comme ça c’est encore mieux non?

    Sources : http://planete.qc.ca/micheldanis/micheldanis-1632012-193569.html

  2. Ils pourraient être 20 candidats, je m’en balance! Ce qui se passe actuellement avec Toulouse me donne la gerbe et l’envie de déchirer ma carte d’électeur !