La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Merci pour tout, Monsieur le Président !

Par      • 30 Jan, 2012 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Comme des millions de Français, je vous ai attentivement regardé hier soir, sur TF1.

Hier, adulé. Aujourd'hui, détesté. Bientôt humilié.Sachez que, malgré toutes les annonces, toute cette agitation qui semble soudainement vous envahir, vous serez battu à plate couture lors de la prochaine élection présidentielle ! Vous n’aurez peut-être même pas l’occasion de figurer au 2e tour. Marine Le Pen est désormais à moins de 2% dans les dernières enquêtes d’opinion.

Vous aurez remarqué la difficulté qu’avaient eu vos électeurs à dire qu’ils avaient voté pour vous en 2007. Aujourd’hui, les langues se délient. Certains d’entre eux s’apprêtent à voter utile, pour François Hollande, dès le 1er tour. D’autres voteront Marine Le Pen. Au rythme où vont les choses, vous risquez, le 22 avril, de subir une véritable humiliation.

Tout et son contraire

Ce serait un juste retour des choses, vous qui n’avez eu de cesse durant 5 ans de privilégier la rente contre le travail, la rente contre l’investissement productif. Les riches, avec vous, sont devenus toujours plus riches. Vous avez incriminé les 35 heures, qui ont pourtant permis aux entreprises françaises de passer la crise de 2008-2009 sans trop de difficultés. Or, curieusement, vous n’avez jamais remis en cause les aides versées aux entreprises, dans le cadre de ces 35 heures. Hier, nous avons eu droit au vieux logiciel de la droite : baisse des charges, du coût du travail, réduction du déficit. La dépense publique représente aujourd’hui 57.8% du PIB. Avec vous, la France est devenue, de fait, une économie administrée. Vous nous aurez toutefois évité, hier soir, l’indécence et la pénible rhétorique de l’ordre naturel et de la main invisible, chère à votre ancien ami, Alain Madelin.

Pour gauchir votre discours, vous nous avez fait l’annonce d’une taxe Tobin à 0.1%. Or, en juin 1999, vous disiez de cette taxe : « L’affaire de la taxe Tobin est une absurdité […]. Si nous le faisons en France, on va encore le payer de dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires« . Pas un mot sur les stock-options ! Pas un mot, non plus,  sur l’interdiction des ventes à découvert ! Pas un mot sur la nécessaire séparation des banques de dépôts et des banques d’affaires.

Vous nous avez toujours dit tout et son contraire. Vous fonctionnez à l’image d’un canard sans tête, n’ayant aucune vision du monde. Vous ne connaissez rien à la vie des gens, ayant passé toute la vôtre au cœur des ors de la République. Que savez-vous, au juste, de nos existences que vous avez contribuées à dégrader par un politique de classe durant 5 ans  ?

Votre avenir ?

A l’image de votre prédécesseur qui vient de faire l’objet d’une condamnation sans précédent, les jours qui suivront le 22 avril ou le 6 mai 2012, ne seront pas, pour vous, de tout repos. Vous devrez rendre des comptes à la justice sur l’affaire Karachi, qui a coûté la vie à de nombreux compatriotes.

Alors, merci pour tout, Monsieur le Président et gageons que ces 5 années, pour nous, soient un bien mauvais souvenir !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

5 Réponses »

  1. @Denis

    Un article qui va dans le même sens en Vidéo : les variations de Sarkozy sur la TVA
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/29/video-sarkozy-a-bien-parle-de-tva-sociale-en-2007_1636132_1471069.html

    Politique sans intelligence, juste des mots, des mensonges et des slogans répétés…

  2. @Yann

    De son intervention, il n’y a rien à comprendre. Il sait qu’il n’a plus aucune chance. Alors il essaie n’importe quoi : la taxe Tobin, le contrat d’entreprise, la hausse de la TVA, +30% pour les logements, l’alternance… Tout cela est impossible dans le temps imparti. Étrange qu’il se réveille à trois mois à peine du 1er tour de la Présidentielle.

    Comme le disait très bien François Lenglet sur France Culture, avant il était candidat. Depuis un mois, il tente d’être président.

  3. @Denis,
    même si sur le fond, je suis bien entendu d’accord, pour ce qui est de la prochaine election, mon avis diverge. C’est un gagneur d’elections et celle-ci elle n’est pas encore perdue pour lui. Méfions nous, il va réussir à y aller au second tour et là tout sera possible. On va nous rejouer l’insécurité, l’immigration, les chars russes à la porte de nos maisons …

  4. @azerty

    A ce niveau de détestation, rien n’y fera. Je crois qu’il est allé au delà de ce qui était possible dans l’art de prendre les gens pour des cons.

  5. Quelques éléments intéressants sur certains mensonges et approximations de ce discours
    http://decodeurs.blog.lemonde.fr/2012/01/30/les-approximations-de-nicolas-sarkozy/#xtor=RSS-3208

Laisser une Réponse

*