La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

L’UMP moins bête que nous ?

Par      • 21 Août, 2006 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Décidément, pas bête le Sarko ! Il a bien compris que les élections allaient se gagner aussi, sans doute à la marge, sur la fabuleuse Agora que constitue Internet. Alors, à l’occasion de leur université d’été, ils vont lancer un grand mouvement de création de blogs militants. Jusque là, ils sont plutôt en retard.

Alros, quel est leur truc ? Eh bien, ils vont FORMER leurs militants. C’est ce que j’appelle de mes voeux les plus forts au sein de notre fédé depuis décembre 2005 en proposant mes services autour de l’accompagnement. Je pense ne pas être le seul à pouvoir encadrer ce type de formation. Et jusque là, flop… flop… flop… Faudra-t-il attendre que les élections soient terminées ? C’est maintenant qu’il faut foncer… chacun dans son rôle et laissons aux militants qui en ont les compétences, les capacités, la volonté et l’envie le soin de s’occuper de notre visibilité sur la toile ! Ouhhh, que ça m’agace cette affaire !!!

Source : 20 minutes 

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Un conte du 21è siècle.
    Je vais vous raconter une histoire de notre temps. Nous sommes dans un monde ressemblant fort à la planète « Terre », dans un pays sous zone tempérée à l’Est d’un grand océan. Dans ce pays il existe deux grands groupes de distribution : le Umop’land et le Pseudhol’land. L’un comme l’autre essaie le rassembler une clientèle la plus large possible. Ainsi chez Umop’land, qui visse une clientèle généralement plus riche, le rayon des produits de luxe a été largement élargie, par des réductions exceptionnelles sur les produits de la marque ISF. Au Pseudhol’land, comme sa clientèle est influencée par une certaine vision du monde, le rayon du commerce équitable et solidaire a pris quelques mètres dans les gondoles. Ces deux grandes chaînes de distribution ont bien sûr développé la présentation de produits « bio » ou qualifiés de tel pour satisfaire à une demande d’écologie. Chez Umop’land, il a été porté une attention particulière pour que les vendeurs à la sauvette, pas toujours très en règle administrativement, soient éloignés de la région de chalandise, par la mise en place d’une sécurité plus voyante et plus expéditive. Mais pour y répondre chez Speudolland la directrice du marketing envisage de recourir à des bataillons d’hommes en uniforme.
    C’est deux grands du commerce supporte difficilement le petit commerce local. Ainsi par leurs énormes moyens financiers et de lobbying ont-ils mis à leurs bottes les médias. Chez Pseudhol’land, la direction est intervenu auprès des maires des communes où ils sont implantés pour leurs demandés de prendre des dispositions contre les petits commerces qui ne sont pas installés dans les galeries commerciales qu’ils dirigent.
    Umop’land avait il y a quelques années lancé une OPA sur un groupe de superette du nom de Udéf’land. Quelques gérants ont cédé, contre une direction de magasin plus grand, mais d’autres résistent encore, bien que travaillant sur le même type de consommateur.
    Pseudhol’land avait lui aussi monté un groupement d’achat avec quelques autres diffuseurs. Mais là encore cela n’a satisfait personne : Pseudhol’land car il n’a pu mettre son emprise totale sur ces partenaires, et les dits partenaires car ils avaient le sentiment de vendre leurs âmes au diables. Ces partenaires, par le bouche à oreille, car ils n’ont pas accès aux médias, ont remporté une belle victoire commerciale, lors d’une campagne de promotions de produits européens.
    Les circuits de ventes évoluent maintenant par le développement de e’commerce. Aussi nos deux grands groupes ont–ils, confiés à des agences de communication, le soin de diffuser leurs produits par Internet. Ainsi maintenant vous pouvez, sur votre ordinateur, consulter les catalogues programmes de ces grandes entreprises, mais également acheter des participations vous donnant le droit d’élire le ou la président(e) de la Holding.
    Bien évidemment toute ressemblance avec des personnages ou des entreprises existantes ne serait que pure coïncidence.
    A vous lire
    PS.