La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La gauche, cette chimère des décérébrés ?

Par      • 17 Jan, 2011 • Catégorie(s): Elections  Elections    

En 1981, Mitterrand, qui était à gauche sans être de gauche, avait dû sa victoire, pour l’essentiel, à la consigne de vote du RPR en sa faveur au 2e tour de la Présidentielle. L’objectif de Chirac était de « tuer » Giscard. En 1988, Soisson, Stirn, Dominique Jamet et aussi Elkabach avaient pris fait et cause pour le Président sortant. Pour avoir eu de la mémoire, François Mitterrand sut les remercier très généreusement. La gauche en France n’a jamais gagné seule dans ce pays.

Le dernier sondage à 15 mois de la Présidentielle – qu’il convient de relativiser – nous rappelle un élément de réalité. Pour ceux qui en douteraient, la gauche reste minoritaire dans ce pays.

Dernier sondage Marianne - CSA du 14/1/2011

Si, dans l’hypothèse de la candidature de DSK, la « gauche » et les écolos atteignent 47%, la droite, le centre (donc la droite) et l’extrême-droite cumulent 53%. C’est ça la réalité de notre pays. Dans l’hypothèse de la candidature de Martine Aubry, la gauche fait 39%. Sans le concours actif de Bayrou, de Villepin et du Front National, la gauche n’a aucune chance de l’emporter dans notre pays.

Mais, au fait, qu’est-ce que la gauche ? Qu’est-ce que c’est d’être de gauche ? La gauche est née sous la Révolution. Ils s’appelaient Robespierre, Hébert, Marat et ces braves Montagnards, adeptes de la Terreur, s’opposaient déjà  dans la République aux Girondins. En 1921, à Tours, la SFIO rompait avec l’idée de dictature du prolétariat dont on a pu voir qu’elle était en Chine, en URSS, en Corée du Nord, au Vietnam, au Cambodge, en Albanie et sous Tito, l’idée de la dictature tout court. En France, le socialisme est mort en 1921 et, en 2011, Dominique Strauss-Kahn sera, peut-être, le candidat de la gauche et du Parti dit Socialiste.

Le combat n’est plus celui de la gauche contre la droite. C’est celui de l’écologie et de la République !

Crédit photos : Journal d’une cantilienne, Présidentielles 2007

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , ,

5 Réponses »

  1. Tu fais bien de rappeler les conditions d’une victoire à gauche…

  2. @stef Très bon, ton billet !

    -> http://uneautrevie-stef.blogspot.com/2011/01/2012-une-obsession-parce-quune.html

  3. La clairvoyance de Dominique Strauss Kahn en politique sur l’avenir de la Tunisie est sur Daily Motion:entretien avec Ben Ali.Il dit « Pas de problème:la politique de la Tunisie (de Ben Ali)est une bonne politique:un exemple à suivre:vidéo à voir absolument.On voit que DSK se plante complètement, avec assurance.
    L’assurance dans les discours est loin d’être un gage de sérieux.On le voit.On y est déjà habitué avec Sarko,alors le prochain à intérêt à avoir un passé sérieux,car on ne veut pas d’un collectionneur de dentelles et surtout d’un Président qui raconte n’importe quoi,car les français pourraient à leur tour se révolter.

  4. @Noel Levert

    Avis totalement partagé : DSK est une tomate rose qui est élevé sous serre, hors sol, dans les immeubles du FMI à New York.

Laisser une Réponse

*