La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

L’effet Nicolas Hulot

Par      • 12 Juin, 2011 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Ushuaïa et Nicolas Hulot, meilleurs contre Le PenIls seront au final 32896 coopérateurs et adhérents EELV à participer à la première primaire de l’écologie ! Au meilleur de sa forme électorale, Europe Ecologie a dépassé en 2009 la barre des 18000 militants. L’arrivée soudaine de près de 20000 coopérateurs supplémentaires est la première victoire de Nicolas Hulot. Et l’issue du scrutin qui sera organisé dès le 15 juin ne fait pas grand mystère : Nicolas Hulot sera désigné le 30 juin comme candidat des écologistes à l’élection présidentielle de 2012. Saluons au passage la position courageuse de José Bové qui a pris fait et cause pour l’ancien animateur de TF1.

Marine à la peine

Dans le dernier baromètre le Figaro Magazine, la cote d’avenir de Marine Le Pen vient de chuter de 3 points, se rapprochant de plus en plus des intentions de vote au 1er tour. Liée sans doute à l’élimination par KO de DSK, le meilleur candidat de la « gauche » pour le Front National, cette chute est peut-être aussi un des effets collatéraux de l’entrée en scène de Nicolas Hulot. Le futur candidat écolo pourrait bénéficier d’un effet Coluche, en fixant un certain nombre d’électeurs qui se seraient ou bien abstenus, ou bien exprimés en faveur du Front National au 1er tour pour se défouler.

Les Français, dans leur ensemble, auront passé plus de temps à regarder Ushuaïa qu’à entendre les galimatias haineux de Marine Le Pen. Il n’est pas non plus interdit de rêver à un score 10+x pour le futur candidat de l’écologie politique, Nicolas Hulot, à l’occasion de la prochaine élection présidentielle de 2012.

Crédit photo : TF1

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*