La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Guerre des roses : ils ne s’en sortiront jamais !!!

Par      • 6 Mar, 2009 • Catégorie(s): Elections  Elections    
Le Ps, une comète politique ?

Le Ps, une comète politique ?

Nous aurions eu tort de croire que l’incendie avait été éteint et, à nouveau, le torchon brûle dans la grande maison socialiste.

Gérard Colomb, dans son blog, nous apprend qu’une fois de plus, la constitution des listes aux Européennes s’est faite en parfait mépris des militants. Une fois constituées (par qui au fait ?), les listes vont faire l’objet d’un vote. Compte tenu de ce que je connais du Parti socialiste, que voulez-vous que fassent les militants à 2 mois de l’élection ? Ils voteront OUI. OUI à un déni de démocratie interne à l’image des votes du projet de 2006, de la déclaration de principe et des modifications de statuts intervenus en 2007 ! La démocratie au PS, c’est : la direction choisit et les militants approuvent.

C’est d’une main de fer que la première secrétaire a décidé seule, semble-t-il, de délocaliser Vincent Peillon dans le repère ségoliste que constitue la région PACA. Lisez le blog de Luc Mandret : c’est proprement édifiant !!!

Comme d’autres ici et ailleurs, Pierre Larouturrou, fort de l’évolution des sondages étrangement peu nombreux montrant une victoire de l’UMP aux prochaines européennes demande à aller plus loin, plus vite. Pierre aime les causes perdues d’avance. ;+)

Mais c’est sans doute Gilles Savary, ancien député européen et exclu du choix de la reine, qui parle le mieux de ce qui se passe au PS :

« Ce qu’il faut retenir de cette histoire, c’est qu’au Parti Socialiste, ce sont des coalitions obscures d’apparatchiks et de féodaux qui en imposent désormais aux grands leaders optiques du Congrès de Reims, confondants d’impuissance… ! »

Vous allez me dire : ce n’est plus mon affaire ! Faux : la branlée à laquelle nous nous préparons pour 2012 est de notre responsabilité… collective. La décomposition du PS n’est pas encore pleinement achevée. Or, la recomposition ne pourra s’effectuer qu’au travers de la constitution d’une fédération regroupant au moins le PRG, le MRC, le PS et les Verts. Trois ans pour le faire est aujourd’hui clairement mission impossible. Et pourtant, il n’y a aucun autre choix possible. Avec 40% d’élus en son sein, en privilégiant de bien petits intérêts, les dirigeants du PS font sciemment le choix de la défaite en 2012.

Source d’inspiration : le blog de Marc Vasseur

Crédit photos : la ville de Montréal, le JDD, Forum Lenodal.com, Astrosurf

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

10 Réponses »

  1. @Denis
    je me répète: »ils leurs manquent l’intelligence basique »
    nous l’avions prédit .la maison PS se lézarde et nous sommes comme début.
    max de beuzeville

  2. Je suis effondré par l’attitude de Gérard COLOMB. Il pique une colère parce qu’il n’a pas obtenu ce qu’il souhaitait, comme un gosse trop gâté. Ce procès en déni de démocratie est ridicule. En effet, ces listes européennes, on pourrait les faire, les refaire, mais la configuration de cette élection et le territoire sur lequel elles reposent ne permettaient pas de les préparer autrement. Je rappelle au passage qu’il y a eu un appel à candidature, que tout un chacun pouvait déposer son nom à Solférino, ensuite il a fallu faire des choix. Et quoi qu’en dise Gérard COLOMB, ces listes sont pas mal du tout : une parité exemplaire, une diversité assurée, des jeunes…

    Enfin, je rappelle que le PS et le SEUL PARTI en France à faire désigner par ses militants les têtes de listes aux élections locales, ses candidats aux législatives… le seul!!! Quant aux scrutins de listes, il faut bien faire une proposition aux militants, sinon ce serait un bordel sans nom!!!

    Pour terminer un lien qui en parle le mieux, concernant COLOMB:

    http://www.libelyon.fr/info/2009/03/europennes-une.html

  3. @ jérôme
    bonne analyse et merci pour le lien l’article est très instructif….

  4. @Jérome
    ce n’est pas un bordel sans nom mais un bordel sans fin et ne comparons pas le mode de désignations
    du PS avec celui des autres partis. »petite « façon de s’absoudre de bien des défauts.
    il y aurait beaucoup à dire et en particulier cette démocratie de façade.J’espère un jour prochain une
    démocratie directe et ne pas faire des choix sujet à caution dictés par Solférino.
    Enfin tu focalises sur Gerard Colomb mais il n’est pas le seul et je peux comprendre les élus qui n’auront pas le droit de se représenter
    max de beuzeville

  5. @Jérôme

    Ma « connaissance » des mécanismes internes ne laisse aucune place au doute quant à la qualité de l’exercice « démocratique ». La démocratie n’est pas réductible au vote.

    Je peux te conseiller de lire le billet d’Alain Renaldini :
    -> http://iledere.parti-socialiste.fr/2009/03/06/listes-europeennes-mauvaise-sensation/

  6. @max de beuzeville : la démocratie directe existe bel et bien… crois tu que c’est solférino qui ait choisi Rahcid Mammeri pour être tête de liste à Evreux par exemple??? Crois tu que c’est solférino qui ait intronisé comme candidats nos camarades renoncourt et houel à Louviers? Si les choix devaient se faire depuis Paris il n’y aurait jamais eu trois candidats en interne pour représenter le ps à la présidentielle de 2007, il n’y aurait pas eu de référendum interne sur l’Europe. La vitalité démocratique existe bel et bien au PS, et les procès menés contre cette réalité sont ridicules et absurdes.

  7. @Jerome
    il n’y a aucun procès de ma part mais un constat très alarmant et préoccupant pour les européennes de
    Juin pour votre parti mais il se trouve que tu réponds pas entièrement à mon billet .tu focalises sur le mode de désignations avec pour exemple les élections de l’an dernier pour le département de l’Eure.
    il me semble que tu apportes de l’eau à mon moulin le camarade Rachid s’est fait berné par qui tu sais et
    la Fédé de l’Eure n’en sort pas grandie.
    la position de nos grands élus du côté de louviers est « glauque ».le camarade Destans a été soutenir
    l’actuel maire et christian est dans l’opposition systématique, drôle de marigot.les administrés y perdent
    leur latin.perte de crédibilité et nous n’avons pas tout vu.J’ai de l’affection pour Charles mais aucun des
    trois n’a été élus plutôt largement battus avec un goût amer.

    les propos de G. COLOMB t’ont choqué mais que fais-tu des autres élus Savary(le meilleur des députés
    européen),des bretons,p.Pribetich etc quant au parachutage de Peillon et de Weber que dire.
    il faudra que vous l’expliquiez aux adhérents et aux Français .que de circonlocutions.
    amitiés
    max de beuzeville

  8. @Jérome
    je te conseille vivement la lecture de l’ article de rue89 sur les listes des socialistes aux européennes et
    tu admettras que la parité n’est pas exemplaire,la diversité peu nombreuse et enfin les jeunes sont
    plutôt vieux quel programme!
    max de beuzeville

  9. @max de Beuzeville : tu te dis de gauche Max n’est-ce pas? Alors tape un peu à droite. Tu as vu les listes de l’UMP? Tu as vu avec quelle hypocrisie, avec quelle désinvolture le parti du Président aborde ces élections? Et le programme de l’UMP pour ces élections il est ou?

    Les listes du PS ne sont certes pas parfaites, mais :

    1 – l’exercice est très difficile et cela génère forcément des frustrés et des aigris type Colomb. cet exercice est valable pour tout scrutin de liste et ce depuis des lustres!!!
    2 – quoi qu’en dise Rue 89 ou Marianne, il y a eu des efforts conséquents de fait sur la parité, la diversité et le renouvellement.
    3 – essayons de la jouer collectif et ce quelque soit nos expériences personnelles…