La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Front de gauche : alliances à géométrie variable

Par      • 26 Oct, 2009 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Dans la ligne des Européennes du 7 juin 2009, le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche feront liste commune aux élections de mars 2010. Il semble toutefois que le PCF fasse quelques exceptions et choisira de partir avec les socialistes en Bretagne, en Haute-Normandie, en Champagne-Ardenne, en Alsace, en Franche-Comté et, peut-être, en Midi-Pyrénées et dans le Limousin. Patrick Braouzec, qui convoite la tête de liste en Ile de France, a déclaré : « J’espère que la stratégie adoptée ne nous fera pas sombrer avec le PS. »

Lépineuse question du Modem

Jean-Luc Mélenchon a réfuté, d’ores et déjà, toute possibilité d’alliance avec le Modem au 2e tour tout en faisant une ouverture en direction du NPA que le PCF rejette a priori. Pas facile de s’y retrouver ! Rappelons que le PCF avait fait front commun avec le Modem face au Front National à Hénin-Beaumont. L’UMP n’est toutefois pas le Front National.

Privé des Verts au 1er tour, alors que le Modem risque, à moins d’un miracle, de partir en autonomie, le Parti Socialiste se retrouve bien seul. Reste le PRG ! Pour le 2e tour, du fait de la présence plus que probable de deux listes écologistes dans la plupart des régions françaises, la partie est loin d’être gagnée pour le Parti Socialiste du fait du refus du Front de Gauche de faire alliance avec le Modem. Le Parti Socialiste devra trancher au 2e tour.

Source : Les Echos – Crédit photos : Agoravox, Communistes villenavais

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

4 Réponses »

  1. Le PCF n’a pas encore compris que Mélenchon lui a lancé une OPA hostile ? Je ne sous estimerais pas le parti socialiste qui localement réalise toujours de bons scores. Il n’y a pas à s’y tromper c’est pourquoi le PCF est bien embêté parce que la base est au front de gauche et les élus au PS. Je trouve que c’est un peu facile de gouverner 5 ans avec les socialistes à la tête des régions et en fin de mandat commencer à critiquer les socialistes !!! Les résultats seront intéressants à analyser au soir du 1er tour mais je ne parierais pas trop sur le déclin du PS, je crains la déception de beaucoup, surtout chez les Verts…

  2. Quelle salade !!!!
    Décidément que se soit au niveau de Brionne , du canton , du département , de la région….et j’en passe , la soupe doit être bien bonne pour que chacun puisse ainsi arranger ses idées , ses idéaux pour faire des alliances selon que la soupe est atteignable ou pas…..Il en est même qui passe du PRG au PC via la PS selon la couleur de la municipalité….si…si…j’en connais.
    Hélas la triste description que tu fais de l’état de la gauche (toute la gauche) incite plus à l’abstention qu’à l’engagement . »Cultivons notre jardin  » comme aurait dit tonton Voltaire .Et oui c’est mon côté candide ,la malhonnêteté intellectuelle , et parfois pas qu’intellectuelle (suivez mon regard ) , de beaucoup de nos élus m’insupporte de plus en plus.

  3. Pour les perturbateurs de l’Union à Gauche (et rien qu’à Gauche toute) je pense que le NPA ou autre formation politique, écologique etc. l’intérêt général (90%) environ c’est l’Unité DE LA GAUCHE VRAIE, MAIS POUR FAIRE UNE POLITIQUE DE GAUCHE VRAIE, DE COHERENCE ET NON COMME LE PS QUAND IL EST DANS L’OPPOSITION (A GAUCHE) ET QUAND ILGOUVERNE GLOBALEMENT GERE LA POLITIQUE QU’A PRODUIT LA DROITE et ne change pas grand chose pour les classes défavorisées. Pour que ça fonctionne arrêtons de faire de l’hégémonie aussi. Pensez à ceux qui vivent seulement pour crever dans un coin.

  4. @Maurice

    Comme si il y avait une vraie gauche, la vôtre, et une fausse, celle des autres !?