La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Errances des électeurs de gauche

Par      • 16 Août, 2010 • Catégorie(s): Elections  Elections    

A la lecture des derniers sondages sur les retraites et la sécurité, la victoire de Mitterrand en 1981 fait penser, pour la gauche, à un nouvel accident de l’histoire.

1er épisode : sondage IFOP du 22 juin 2010 pour le Figaro

Le 7 mai, avant que les décisions du gouvernement ne soient prises en matière de retraite, les électeurs de gauche se prononçaient à 28% (29% pour les Verts et 30% pour les Socialistes) en faveur de l’allongement de la durée légale de départ à la retraite. Le 22 juin, après que le ministre du travail, Eric Woerth, a annoncé le passage à 62 ans de l’âge légal de départ à la retraite, 42% des électeurs de gauche jugent favorablement cette décision. Serions-nous face à un acte de résilience, de résignation, de contrition, de repentance ou d’auto-flagellation ? Allez savoir… peut-être tout à la fois !

2e épisode : sondage IFOP d’août 2010 pour… le Figaro

Censés mesurer l’état de l’opinion sur les mesures de lutte contre l’insécurité, les enquêteurs de l’IFOP ont posé 7 questions aux Français. Je vous livre ici les réponses apportées à ces questions par les Verts et les Socialistes qui composent le gros du bataillon électoral de la gauche.

Question Socialistes Verts
1 Le contrôle par bracelet électronique des délinquants
multirécidivistes pendant plusieurs années après la fin de leurs peines
78% 81%
2 Le retrait de la nationalité française aux ressortissants d’origine
étrangère coupables de polygamie ou d’incitation à l’excision
64% 64%
3 L’instauration d’une peine incompressible de 30 ans de prison pour
les assassins de policiers et de gendarmes
70% 69%
4 Le démantèlement des camps illégaux de Roms 66% 56%
5 Le retrait de la nationalité française pour les délinquants
d’origine étrangère en cas d’atteinte à la vie d’un policier ou d’un
gendarme
51% 54%
6 La mise en place de 60 000 caméras de vidéo-surveillance d’ici à
2012
46% 53%
7 La condamnation à deux ans de prison pour les parents de mineurs
délinquants en cas de non respect par ces derniers des injonctions de la
justice
34% 41%

Observations

L’intelligence des questions me paraît proportionnelle à celle des mesures annoncées par le gouvernement.

Concernant la question relative au bracelet électronique, je ne vois pas objectivement ce qui peut amener quelqu’un à s’y opposer. La seule question qui reste à se poser est de savoir si le bracelet électronique peut à lui seul pallier l’absence de suivi des récidivistes du fait du manque de psychologues, d’éducateurs et de moyens au niveau du ministère de la Justice.

Sur le démantèlement des camps de Roms, je ne vois pas ce qui peut nous amener à y être défavorable à la condition que la mesure soit assortie du relogement des familles ! Hélas, je ne crois pas que ce soit le cas.

Pour le reste, franchement, il y a de quoi être inquiet sur l’état de décérébration de la société française et des électeurs de gauche notamment. Bêtement, je pensais qu’une chèvre pouvait l’emporter face à Sarkozy en 2012. Je me suis lourdement trompé. A l’image de ses prédécesseurs, il semble aujourd’hui être en phase avec son peuple à moins qu’il ne s’agisse du contraire.

Crédit photos : Moviz, diocèse de Tournai

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

5 Réponses »

  1. Bonjour Denis,

    Comme toi je suis très étonné des réactions des gens dits de gauche face aux propositions « sécuritaires » de l’état UMP ainsi qu’aux mesures destinées à « préserver » le niveau financier des retraites dans l’avenir.

    J’ai pu voir sur la chaîne parlementaire diffusée sur la TNT, un reportage appelé « Médicamenteurs ». La gabegie financière, qui permet à la Sécu de rembourser à prix d’or aux laboratoires des médicaments qui sont pour le moins inefficaces, et le terme est mesuré, montre le niveau d’irresponsabilité de nos dirigeants en matière financière. Que connaît-on, que nous dit-on, réellement du budget de l’assurance vieillesse ? Quels sont les financements, sans relation avec les retraites, que l’on permet avec les cotisations perçues par ce régime ? Il est bien entendu que la baisse de l’activité économique en est en partie responsable, de la baisse des cotisations reçues, mais les cadeaux aux entreprises de main-d’oeuvre en sont aussi responsables.
    Maintenant, les mesures sécuritaires proposées par la droite correspondent-elles à ce qu’attendent les « gens » de gauche, et ils sont contents que la droite fasse le travail pour eux ou manquent-ils d’imagination pour trouver des solutions originales ?

    Bon j’ai beaucoup écrit.

    Bonne journée à tous.

  2. @Jean-Pierre Riquois

    J’abonde totalement dans le sens de ce que tu dis. Sur la sécurité, il est évident que de proposer la police de proximité alors qu’elle existe déjà sous forme de police municipale me semble très insuffisant.

    NB Je n’ai pas vu ce reportage. Je vais tâcher de le reconstituer à partir de YouTube afin de le regarder tranquillement à la télé.

  3. Ca fait plaisir de te retrouver Denis !
    Les visites et les commentaires reviennent.
    Comme quoi, tu es irremplaçable ! ;+)

    Excellent article, très bon constat, bien que consternant.
    Je suis tout à fait d’accord avec Jean-Pierre.
    Je n’ai malheureusement pas vu ce reportage qui doit être fort intéressant.

    Pour aller dans le sens de ta conclusion Denis, je crains que les français n’aient que le président qu’ils méritent…

  4. Je ne pense pas être irremplaçable. Mais, indubitablement, nos chances de l’être augmentent avec le temps qui passe.